Toute l’actualité Lyon Entreprises

L’Américain Cisco va acquérir la société lyonnaise Sentryo, spécialisée dans l’Internet des objets, une vraie pépite, bardée de récompenses.

Sentryo fournit des solutions de visibilité et de sécurité pour les réseaux de systèmes de contrôle industriels (ICS).

Les deux entreprises se connaissent bien :  Cisco et Sentryo ont déjà eu l’opportunité de travailler ensemble. Le capteur de Sentryo et l’équipement de réseau industriel de l’Américain sont ainsi associés dans l’environnement applicatif Cisco IOx.

Basée précisément à Villeurbanne, Sentryo possède des bureaux et des partenaires en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, ainsi qu’en Asie.

L’entreprise lyonnaise a été proclamée pépite française et a rejoint les lauréats de la French Tech.

Sentryo a même été élue en 2017 Entreprise de cybersécurité de l’année à Montréal !
Son co-fondateur et directeur général, Laurent Hausermann, est par ailleurs référent thématique IoT (Internet des objets) pour Lyon French Tech.

Cisco veut proposer des solutions de cybersécurité robustes à ses clients et compte donc s’appuyer pour ce faire sur Sentryo qui offre une plate-forme de Sécurisation : selon une étude menée par Zscaler, 91,5 % des données IoT des entreprises ne sont pas protégées !

Cette plateforme de Sécurité nommée « ICS Cybervision » permet de visualiser automatiquement les comportements des appareils à partir du flux réseau.

Elle vérifie l’intégrité des configurations et détecte les événements anormaux tout en favorisant la communication entre les équipes. L’outil repose sur quatre piliers : l’analyse, la cartographie, le contrôle et la défense. De grandes entreprises telles que Siemens, Mitsubishi Electric ou Schneider Electric utilisent ainsi déjà ICS Cybervision.

Rob Salvagno, Vice-President Corporate Development explique à l’annonce de ce rapprochement : « En libérant la puissance du réseau, nous pouvons considérablement améliorer l’efficacité opérationnelle et découvrir de nouvelles opportunités commerciales. Avec l’expertise de Sentryo, Cisco peut offrir aux ingénieurs des systèmes de contrôle industriel une visibilité accrue sur les équipements pour optimiser, détecter les anomalies et sécuriser leurs réseaux ».

Sentryo, qui a levé plus de 10 millions d’euros depuis sa création devrait rejoindre Cisco avant la fin du premier trimestre de l’année fiscale 2020, une fois donné le feu vert des autorités.

Centre de préférences de confidentialité