Toute l’actualité Lyon Entreprises

Après celui, tout récent du quartier Grolée à Lyon, l’enseigne «  Courir » vient de transformer son magasin de la Part-Dieu qui s’étend sur 226 m², en l’adaptant à son nouveau concept « Wood ».

Courir, filiale du groupe « Go Sport » (lui-même appartenant au groupe Casino) dont le siège est basé à Sassenage en Isère, est leader en France du marché de la « sneaker », l’appellation tendance actuellement de la chaussure de sport.

 Avec près de 4,5 millions de paires vendues en 2017, Courir est aujourd’hui leader de la mode sneaker en France, notamment sur le marché de la sneaker femme. L’enseigne

compte aujourd’hui plus de 250 magasins en France et 27 à l’international.

Pour continuer à rester leader du secteur, l’enseigne doit se réinventer en permanence. D’où ce nouveau concept « Wood » qui fait suite au « black concept », lancé il y a sept ans.

Encore en travaux, la boutique du centre commercial de la Part-Dieu (1er étage) ré-ouvrira ses portes le 12 mai avec un nouveau décor.

Avec ses murs rétroéclairés, des lames de mises en avant premium, des stèles en verre et des canapés cosy au niveau de l’espace enfant, les clients pourront découvrir l’ensemble des produits dans un univers totalement repensé dans le but essentiel explique l’enseigne de « starifier la sneaker ».

« Nous adresser directement à notre public féminin »

Dès l’entrée de la boutique, une zone « live » avec un écran géant permet de découvrir et redécouvrir les histoires des marques de sneakers et des modèles phares du moment.

Pour proposer à ses clients « une immersion totale », les magasins Courir Wood sont en outre équipés de vitrines digitales et d’une zone événementielle au centre du magasin où l’on peut retrouver les modèles stars.

«Le concept Wood est un véritable virage pour notre enseigne qui s’accompagne également d’une nouvelle identité visuelle dévoilée début 2017, plus graphique. À travers cette nouvelle ligne créatrice, nous souhaitons également nous adresser directement à notre public féminin qui demeure notre priorité.

En cassant les codes d’un univers souvent perçu comme masculin, nous avons la volonté d’offrir une véritable expérience à nos clients et toucher davantage les 15-25 ans et les femmes », décrit Pierre Chambaudrie, directeur général de « Courir ».