Toute l’actualité Lyon Entreprises

Jean-François-Guilhard

La Fédération française de la boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs (CFBCT *) réagit vivement suite à la décision de la mairie de Lyon de supprimer la viande dans les repas des cantines de la ville :

“ La Confédération française de la boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs (CFBCT) dénonce – en dehors de toutes querelles politiques – la décision doctrinaire de la Mairie de Lyon qui supprime la viande des cantines scolaires, soi-disant afin de fluidifier le service.
Après la fin du sapin, « arbre mort de Noël » à Bordeaux, on assiste à une nouvelle tartufferie d’élus « verts » au service d’une idéologie.

Dans la ville de Bocuse et place forte de la charcuterie française, la Mairie préfère, par clientélisme, priver les enfants de viande, et pour certains issus de milieux modestes, du seul repas équilibré de la journée.

Il est du devoir de nos élus de garantir aux enfants une alimentation adaptée à leurs besoins nutritionnels.

Les artisans bouchers-charcutiers militent depuis toujours (et n’ont pas attendu les idéologues de la Mairie de Lyon) pour une alimentation de qualité, saine, variée et de saison. La viande fait partie de cet équilibre alimentaire “

Pour Jean-François Guilhard, président de la CFBCT : « le Covid-19 a le dos large ! Hasard du calendrier ? Cette annonce intervient à une période où l’on célèbre traditionnellement l’agriculture et la gastronomie française à l’occasion du Salon international de l’Agriculture. Elle est une insulte à l’ensemble des professionnels de la filière qui ont été mobilisés tout au long de la crise sanitaire pour nourrir les Français ».

(*) Fondée en 1894, la CFBCT est l’organisation professionnelle des bouchers, bouchers-charcutiers, traiteurs. Au service des artisans, elle s’attache à mener des actions collectives valorisant la profession et à représenter et défendre le métier.. Le secteur de la Boucherie-charcuterie représente un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros et compte 80 000 personnes (chefs d’entreprise, conjoints, aides familiaux, salariés, apprentis). On compte 18 000 entreprise.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail