Toute l’actualité Lyon Entreprises

Le succursaliste stéphanois Casino a ouvert le 3 octobre dernier un nouveau concept-store à Paris qui fait beaucoup parler de lui : le « 4 ».

Le nom provient de son adresse : il est situé 4 avenue Franklin-Roosevelt, à deux pas des Champs-Elysées ; un quartier donc très touristique.

 Il s’agit d’un magasin sans caissiers, comme ceux que teste Amazon aux Etats-Unis, ouvert 24h/24 et 7j/7.

Ce point de vent dispose d’une surface de vente de 400 m2, répartie sur trois étages avec une vitrine « à réalité augmentée ».

Le rez-de-chaussée est réservé au rayon frais, à la cave à vin, à l’épicerie fine et à l’espace restauration avec un bar à vin et un « bar à croc » (photo).

Le sous-sol comprend les produits secs.

Tandis que, plus original, l’étage est, lui, consacré au showroom de Cdiscount, l’offre en ligne du groupe et pas seulement alimentaire, mais aussi culturelle, mettant principalement en avant l’offre décoration et ameublement de l’enseigne.

On y trouve également un espace de co-working.

« On essaie d’apporter au sein du magasin le meilleur de l’expérience Internet tout en continuant à s’appuyer sur ce qui fait le succès du physique, comme le fait d’avoir des conseils des vendeurs, de bénéficier de la préparation de snacks, de prendre un verre… », explique Cyril Bourgois, directeur de de la transformation digitale du groupe Casino à notre confrère l’Usine Digitale.

Le magasin est ouvert à tout public jusqu’à minuit. A partir de là, seuls les consommateurs équipés de l’application Casino Max peuvent entrer dans le magasin, faire leurs courses et sortir sans passer par une caisse.

 Des portiques à l’entrée et à la sortie

Pour ce faire, des portiques ont été installés à l’entrée et à la sortie du magasin.

 Il suffit de présenter un code-barres sur une borne pour entrer. Ensuite, le client scanne les produits avec son application.

Une fois ses courses terminées, le client règle ses achats directement depuis l’application. Pour sortir, une fois la note réglée, il présente simplement le code-barres sur le portique.

Pour les non détenteurs de l’application qui ont donc accès au magasin uniquement entre 7 h 30 et 22 h, quatre caisses dites « self check-out » ont été installées.

De grands panneaux tactiles, véritable mur digital, permettent de commander plus de 5 000 références de Mescourses-casino.fr

 Les produits peuvent être livrés dans une centaine de villes en France sous 24 heures dans un créneau de deux heures.

Pas de personnel en caisse, mais au total, quelque vingt personnes sont employées sur le site pour l’accueil, le service, le lieu de vie. Contrairement à « Amazon Go », il s’agit pour le groupe de maintenir avec le client, le contact physique, le conseil.

 Un simple magasin-laboratoire, destiné à tester des innovations qui seront utilisées ailleurs ? Ou un concept qui sera implanté tel quel à Lyon ou Saint-Etienne ou Grenoble, par exemple ?

 Le groupe Casino attend les retombées pour se prononcer et reste pour l’heure discret sur les premiers enseignements. Il indique simplement tabler sur 1 500 à 2 000 clients par jour.

A suivre…