Toute l’actualité Lyon Entreprises

Mondial des métiers

Le 24e Mondial des Métiers ouvre ses portes du 6 au 9 février 2020 à Lyon-Eurexpo. Vitrine des métiers par la pédagogie de l’apprentissage et de l’alternance, l’édition 2020 a été renforcée avec de nouveaux domaines professionnels : les métiers du lait, de l’énergie, la musique, le droit notarial…

 

 

Plus que quelques jours et près de 67 domaines professionnels représentant 700 métiers se retrouveront dans le cadre du Mondial des Métiers à Lyon-Eurexpo. Non seulement, c’est un événement qui vise à faire découvrir certaines professions aux jeunes et aux adultes en reconversion, mais encore, qui s’attache aussi à promouvoir la pédagogie par l’apprentissage et l’alternance.

De plus, c’est l’occasion unique d’interroger des professionnels et des jeunes en formation, d’assister et de participer à des démonstrations et de mieux connaître les métiers et le monde du travail.

véritable lien entre l’école et l’entreprise…

Le Mondial des Métiers n’est pas un salon des formations encore moins un salon de recrutement en direct. En effet, c’est le seul lieu collaboratif de démonstration des métiers de cette ampleur en France. Un espace d’exposition des métiers, de la pédagogie par l’apprentissage et de l’alternance, ainsi que de la relation école-entreprise.

De ce fait, au fil des ans, il est devenu un lieu d’échanges directs et qualitatifs entre tous les publics, jeunes et adultes, et les professionnels des métiers, de l’emploi et de la formation à l’échelle du territoire. Et, aujourd’hui encore, ce modèle collaboratif et participatif a été renforcé avec toujours plus métiers et des démonstrations concrètes au coeur de l’innovation. De plus, l’offre d’information s’enrichit encore avec notamment une hausse de 6 % de stands.

Effectivement, cette 24e édition prend tout son sens dans un environnement complexe où toutes les mutations (technologiques, sociétales, économiques) viennent bousculer l’ensemble de la chaine logique qui va de l’acquisition des compétences à l’emploi. Par conséquent, l’adaptation des compétences à ce nouveau contexte est essentielle.

De ce fait, l’enjeu du Mondial des métiers est aussi de donner à voir et à comprendre concrètement ces mutations sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes. ” On est dans une région qui offre plus d’emplois qu’elle ne détruit. Aujourd’hui, le Mondial des Métiers doit s’adapter à l’orientation des métiers… C’est un mondial de transition ” affirme Stéphanie Pernod Beaudon, vice-présidente du conseil régional déléguée à la formation professionnelle, à l’apprentissage et au sport.

… Qui donne à voir et à comprendre pour son avenir

En fait, pour les organisateurs, venir au Mondial des métiers, c’est ouvrir ou ré-ouvrir les portes de son parcours professionnel. Outre les plus de cent démonstrations métiers et les nouveaux métiers présents pour la première fois ou encore qui recrutent, les quatre points de cette année concernent : les impacts du numérique dans tous les métiers et les organisations, l’alternance et l’apprentissage, une voie d’excellence pour la professionnalisation et l’insertion dans l’emploi, l’orientation, la formation et l’emploi tout au long de la vie et l’inclusion et la diversité.

Concrètement, d’après  Alain HUET, administrateur de l’association Auvergne-Rhône-Alpes pour l’orientation et la promotion des métiers (AROM),

Pour Yves Flammier, délégué régional académique à l’information et à l’orientation, le Mondial des métiers doit développer une compétence et permettre aux élèves d’avoir une imprégnation profonde du monde économique, ” une vraie culture qu’on doit conférer aux élèves du monde de l’entreprise” ajoute-t-il.

Tout un écosystème au service de l’orientation

Par ailleurs, unique en France et en Europe, le Mondial des métiers implique de façon forte et active pendant quatre jours tout l’écosystème de l’emploi, de la formation, de l’orientation et des entreprises, engagé pour faire éclore, grandir et recruter toutes les compétences régionale. C’est un événement co-construit tout au long de l’année par les acteurs de l’économie régionale , de la formation et de l’emploi.

C’est aussi une véritable vitrine de l’économie régionale et de l’emploi avec une information sur les métiers qui recrutent et des animations concrètes en faveur de l’emploi et de l’employabilité de chacun.

Une agence régionale pour fédérer les missions en matière d’orientation

Pour accueillir et mieux fédérer les missions exercées par la délégation régionale de l’ONISEP, l’AROM, l’EIJ de Clermont Ferrand et une parties des missions régionales, la région Auvergne-Rhône-Alpes a créé en décembre 2019, l’Agence régionale de l’Orientation, présidée par Stéphanie Pernod Beaudon, vice-présidente déléguée à la Formation professionnelle, à l’Apprentissage et au Sport.

Cette agence est à la fois force de propositions et coordinatrice des actions d’orientation. Elle a pour mission d’organiser et financer les manifestations sur l’orientation, valoriser les métiers et renforcer leur attractivité, favorisant l’insertion professionnelle et sociale des jeunes. C’est dans ce cadre que l’Agence régionale d’orientation reprend le flambeau du Mondial des métiers.

24 ans et quelques chiffres :
  • Plus de 2,4 millions de personnes depuis sa création. 119 091 visiteurs en 2019, figurant ainsi dans le tiercé des salons les plus fréquentés en 2019 de la région Auvergne-Rhône-Alpes ;
  • 4 000 personnes mobilisées pour présenter les métiers et les dispositifs de formation adaptés dont 1 700 jeunes en formation et 700 formatrices et formateurs français, européens et internationaux francophones impliqués dans la réalisation des démonstrations de métiers ;
  • plus de 700 métiers et fonctions présentés par les professionnels ;
  • plus de 100 métiers en démonstration ou faisant l’objet d’animations ;
  • des événements dans l’événement avec un programme de près de 300 conférences, ateliers et réunions professionnelles ;
  • 68 domaines professionnels et thématiques ;
  • 27 000 m² d’exposition.

Plus d’information sur le site : www.mondial-métiers.com