Toute l’actualité Lyon Entreprises

Face au bon niveau d’absorption par le marché des nouvelles chambres construites à Lyon ces dernières années, toutes catégories confondues, la croissance continue. Neuf nouveaux établissements actuellement en construction vont voir le jour, d’ici 2020, du 5 étoiles à l’Auberge de Jeunesse.

En 2019 et 2020, la capacité de l’hôtellerie lyonnaise va à nouveau connaître un petit coup de boost.

 Un total de 1 355 nouveaux lits sont déjà dans les tuyaux pour les deux prochaines années.

 Le vaisseau amiral sera bien sûr l’hôtel Intercontinental 5 étoiles qui va ouvrir ses portes lors de la première semaine de juin, rajoutant 144 chambres très haut de gamme, ce qui va permettre de renforcer fortement le marché lyonnais des cinq étoiles.

 Le parc actuel compte désormais six hôtels cinq étoiles qui totalisent 377 chambres.

 Outre l’Intercontinental, dans ce même niveau de gamme, il faudra y ajouter l’ouverture complète de l’hôtel Boscolo (5 étoiles), déjà partiellement ouvert depuis que les travaux ont été engagés : 133 chambres de plus en Presqu’île lyonnais à rajouter, pas très loin de l’Intercontinental.

 Deux nouveaux quatre étoiles vont aussi voir le jour. Pas tout-à-fait nouveau par ailleurs pour la Tour Rose, puisqu’il s’agit d’une réhabilitation profonde par la société lyonnaise MiHôtel qui va y développer des chambres 100 % connectées.

 Un autre quatre étoiles est également programmé pour les deux années à venir : celui du « Carré d’Or 1850 », à Limonest, en partage avec un hôtel 2 étoiles : ces deux établissements vont cumuler à eux deux pas moins de 189 chambres.

 Un indépendant lyonnais va de son côté créer un 4 étoiles de beaucoup plus petite taille, un hôtel de charme qui se situera au sein du quartier d’Ainay, dans l’ancienne école : 19 chambres.

 Un seul trois étoiles est programmé pour les deux années à venir : il faut dire que cette catégorie est fort bien représentée à Lyon : il s’agit d’un hôtel indépendant qui verra le jour dans le 2ème arrondissement de Lyon : 35 chambres.

Meiniger : 570 lits

 Le dernier hôtel dont la construction est programmé au cours des vingt-quatre prochains mois sera un grand vaisseau de…570 lits, une et deux étoiles.

 Il s’agit de la chaîne allemande Meiniger, au concept atypique qui ouvrira dans le 7ème arrondissement de Lyon, rue Zimmermann, à deux pas de la place Jean Macé et des Universités.

 Construit par le groupe immobilier Fontanel, cet hôtel de sept étages s’adressera plus particulièrement à une clientèle individuelle ou en groupe.

D’une superficie de 6 000 mètres carrés, le Meiniger lyonnais offrira 160 chambres, pour un total de de 570 lits. S’y ajouteront 78 places de parking en sous-sol.

 Cet hôtel propose des formules hôtelières de services communs proches de ceux d’une auberge de jeunesse. Ainsi, les clients auront droit à des accès communs de vie : une salle de petit-déjeuner et un bar, mais aussi une cuisine partagée et encore une salle de jeux.

 Autre innovation de la chaîne germanique : la conception de chaque hôtel est basée sur un thème spécifique : à Lyon, c’est le thème de la lumière qui a été choisi, en référence bien sûr aux Frères Lumière et à la Fête du même nom…