Toute l’actualité Lyon Entreprises

VIP
Place de Milan : tout ne sera pas détruit

Il y aura bien une forêt à la Part-Dieu, mais certainement pas une forêt de tours. La réflexion sur la réhabilitation de la place de Milan (à droite au sortir de la gare, côté Béraudier) avance à grands pas. Il faut dire qu’avec le projet de la tour To-Lyon, le statu quo paraît de plus en plus intenable. Une chose est sûre, les élus ne veulent pas d’un bouquet de tours comme présenté au salon Mipim en 2011. Une maquette qui, ces dernières années, avait été remisée au placard.

Sur ce grand îlot, le nouvel exécutif métropolitain souhaite réhabiliter au maximum. Ce devrait être notamment le cas du bâtiment B12 où sont logés le Sytral et Keolis (le long des voies ferrées). En revanche, celui qui borde la place Charles-Béraudier, avec les brasseries en rez-de-chaussée, devrait bien tomber.

À la place, des arbres de pleine terre et un nouvel édifice, un peu en retrait. La mixité est de mise. On songerait à un urbanisme ouvert sur l’espace public (place Charles-Béraudier, boulevard Vivier-Merle). Une élévation, au nord de l’îlot, n’est pas totalement exclue.


 

Edition Avril 2021
NOUVEAU LYON #47

  • Le patrimoine discret des HCL
  • Urbanisme : Confluence, le virage vert
  • André Soulier : “Je n’aurais pas été un mauvais maire”
  • Interview : Pierre Oliver, maire du 2e arr.
  • Chantier : Emergence à la Part-Dieu
  • Ville : Couzon
  • Tramways T6, T9 et T10 : la carte
  • Débat : Rachat du 100 rue Bugeaud… la mixité sociale à tout prix ?
Abonnez-vous !