Toute l’actualité Lyon Entreprises

Record des ventes de logements en 2017 pour le Rhône

En 2017, le marché de l’immobilier rhodanien a connu une très belle embellie, avec une hausse de 10,4% des ventes en un an. Un record qui s’accompagne forcément d’une hausse du prix au m2.

Avec 25 500 ventes de logements, 2017 s’est révélé être une très belle année pour l’immobilier rhodanien. Pour la troisième année consécutive, la courbe des ventes ne cesse de grimper, avec une hausse de 10,4% entre 2016 et 2017.

“Il s’agit d’un très bon cru, meilleur que ce que la région a pu enregistrer avant la crise, ou même avant l’année exceptionnelle de 2011”, a affirmé Alexandre Schmidt, président de la chambre Fnaim du Rhône. “Les Français ont repris confiance dans la situation économique”, ajoute-t-il.

Une hausse du prix au m2

Cette situation exceptionnelle s’accompagne d’une hausse du prix au m2 pour les appartements, de l’ordre de 3,9%. Le prix de vente au m2 s’établit maintenant à 3068 euros, contre 299 000 euros pour celui des maisons, un prix qui, lui, reste stable.

Sur la seule ville de Lyon, la hausse s’élève à 5,3%, avec un prix de 3672 euros par m2. Pour rappel, en 2016, la hausse avait été de 2,6%.

Cette hausse des prix entraîne également une baisse du pouvoir d’achat des ménages. Ceux-ci perdent en moyenne 3,9 m2, et ce pour un montant d’acquisition moyen d’un logement de 60m2, et une durée de remboursement de 20 ans.

En 2018, l’activité devrait rester stable dans le Rhône, avec néanmoins un recul des ventes par rapport à 2017 étant donné le faible stock de biens disponibles dans le neuf. “Je n’ai pas de boule de cristal, mais je pense que la dynamique de 2017 devrait se maintenir”, affirme Alexandre Schmidt. “Concernant les prix, nous manquons pour l’instant de visibilité”, conclut-il. Rendez-vous en septembre prochain pour l’analyse du premier semestre 2018.