Toute l’actualité Lyon Entreprises

Ancienne diplômée de l’Ecole, Isabelle Huault, la présidente de Paris-Dauphine prend la tête d’EMLyon

L’image d’EMLyon quelque peu écornée ces derniers temps devrait s’en trouver ragaillardie. Une belle prise en tout cas pour la gouvernance d’EM-Lyon qui a choisi pour succèder à Tugrul Atamer, président provisoire nommé après la démission de Tawhid Chtioui. la brillante présidente de la prestigieuse Paris-Dauphine. Une ancienne diplômée de surcroît d’EMLyon et première femme à prendre la tête de l’Ecole de Commerce lyonnaise.

L’image d’EMLyon quelque peu écornée ces derniers temps devrait s’en trouver ragaillardie. Une belle prise en tout cas pour la gouvernance d’EM-Lyon qui a choisi pour succéder à Tugrul Atamer, président provisoire nommé après la démission de Tawhid Chtioui. la brillante présidente de la prestigieuse Paris-Dauphine. Une ancienne diplômée de surcroît d’EMLyon et première femme à prendre la tête de l’Ecole de Commerce lyonnaise.

Du public au privé. Isabelle Huault, l’actuelle présidente de l’Université Paris Dauphine va prendre la présience d’EMLyon business school. Ayant pris ses fonctions en 2016, elle peut se targuer d’un bilan solide à la tête de la prestigieuse université parisienne, notamment à l’international, ce qui a probablement fait pencher la balance en sa faveur dans la short list finale.

Elle revient donc à Lyon, trente ans après avoir été diplômée… d’EMLyon.

Décorée de la Légion d’Honneur en 2018, après avoir mené une solide carrière dans la recherche, notamment en finance, elle a mené l’internationalisation de l’Université parisienne, désormais présente à Londres, Tunis et Madrid.

Une équipe profondément remaniée

A la tête de Dauphine, elle a en effet développé le rayonnement international de l’établissement parisien, en structurant de nombreux partenariats et alliances ; en ouvrant des campus à l’étranger ; et enfin en déployant de nouveaux programmes numériques et de soutien à l’innovation pédagogique et à la responsabilité sociétale.

Elle prendra en septembre 2020, la tête d’une équipe profondément remaniée ces derniers mois. Les départs de Bernard Belletante, Tawhid Chtioui, Nathalie Hector et Philippe Monin ont bouleversé la direction de l’Ecole de Commerce lyonnaise.

Isabelle Huault va diriger une nouvelle équipe de direction d’EMLyon, composée notamment de Fabien Guimtrandy (directeur des ressources groupe, ancien de l’EHL) et de Sylvie Jean (directrice du PGE auparavant à NEOMA).

“Elle a impressionné le comité de sélection”

“Nous pouvons être fiers de cette future nomination : Isabelle Huault a impressionné le comité de sélection par son parcours académique exceptionnel, mais aussi par ses qualités humaines et les valeurs qui guident sa carrière depuis 30 ans. Le background d’Isabelle Huault témoigne de sa capacité à déployer le plan stratégique en marche pour l’école à plus grande échelle encore ! Son parcours depuis 2016 à la tête d’une “business university’’ qu’elle a accompagnée dans son internationalisation, sa digitalisation et le développement de formations hybridées lui a permis d’appréhender très rapidement les contours de sa future mission au sein de notre établissement qu’elle connaît déjà très bien et auquel elle est particulièrement attachée puisqu’elle en est diplômée”, s’est félicité le président intérimaire à qui elle succède.

Il est vrai que le cursus de la nouvelle présidente plaide en sa faveur : diplômée d’EMLyon et docteure en sciences de gestion de l’université Jean-Moulin Lyon 3, Maître de conférences à l’université de Versailles-Saint-Quentin, puis professeure à l’université Paris-Est-Créteil Val-de-Marne et Panthéon-Assas Paris 2, elle enseigne à Paris-Dauphine à partir de 2005.

Elle a été directrice de l’école doctorale de gestion de Dauphine, puis de l’unité mixte de recherche Dauphine Recherches en management ; elle est nommée en 2015 vice-présidente chargée d’une mission sur la gestion du corps enseignant par Laurent Batsch, puis élue Présidente en décembre 2016.

Ecole de Commerce privée, avec Bpifrance et le fonds d’investissement français Qualium Investissement à son capital, désormais détachée de la CCI de Lyon qui conserve une part minoritaire, EMLyon accueille cette année 8 600 étudiants de 110 nationalités et plus de 6 000 participants à ses programmes de formation continue.

L’Ecole compte désormais six campus dans le monde : Lyon, Saint-Etienne, Casablanca, Shanghai, Paris et Bhubaneswar en Inde.

La nouvelle présidente aura dans sa nouvelle fonction à la fois à appréhender les nouveaux enjeux de l’éducation de demain, au regard notamment du numérique, et à réussir le déménagement de l’école lyonnaise d’Ecully au quartier de Gelrand à Lyon.