Toute l’actualité Lyon Entreprises

L’ONG et l’agence de voyage ont mis en place un programme de micro-crédit d’urgence pour les population du Sahel en difficulté suite à la chute brutale du tourisme dans cette région, suite aux actions terroristes d’AQMI. « Mille et un repas » et « Eurexia » ont également été primés.

A l’issue des Premières rencontres de l’entreprise responsable qui se sont tenues le 26 mars à l’Hôtel de Région à Lyon, notre confrère Bref Rhône-Alpes a remis trois « Bref de l’initiative responsable » à trois entreprises rhônalpines.

Le premier a été décerné à l’association Xetic qui développe un site de micro-crédit et à l’agence de voyages lyonnaise Atalante pour avoir mis en place un programme de micro-crédit d’urgence qui fait écho à l’actualité : celle-ci est destinée aux populations du Sahara, privées de tourisme suite aux actions terroristes d’AQMI (Al-Quaïda au Maghreb Islamique) dans cette région.

« Nous croyons en un tourisme au service du développement, dans lequel le voyageur est responsabilisé, impliqué, et peut, après son retour venir en aide à celui qui l’avait accueilli », assure Frédéric Giroir, directeur général d’Atalante.

« L’engagement de Xetic auprès d’Atalante est né d’une situation d’urgence. Après deux années d’instabilités politiques, d’inondations et de famines, le terrorisme est venu fragiliser encore un peu plus cette région parmi les plus pauvres de la planète. Face à l’arrêt du tourisme, les populations locales se retrouvent aujourd’hui confrontées à un souci vital d’emploi, auquel le micro-crédit peut apporter un début de réponse. Notre plate-forme www.xetic.org permet de proposer aux voyageurs de soutenir concrètement et directement ceux qui leur ont fait visiter leur pays et qui se retrouvent en difficulté », décrit de son côté Jérémy Camus, le fondateur de Xetic.

En collaboration avec la Fondation Mérieux, Xetic présentera d’ailleurs prochainement sur sa plate-forme des demandes de micro-crédits provenant de femmes haïtiennes et maliennes atteintes du HIV, ou dont un des membres de la famille est touché par la maladie.

A noter que Xetic et Atalante ont déjà été récompensées en septembre dernier par le prix du « projet solidaire de l’année » lors de la 5ème édition des Trophées du Tourisme Responsable.

Deux autres entreprises ont également été primées à cette occasion : « Mille et un repas » (Ecully/Rhône), spécialisée dans la restauration collective et qui a mis en place plusieurs actions notamment la réduction des déchets alimentaires ; et « Eurexia » (Saint-Chamond/Loire). Cette entreprise familiale est passée de la fabrication de charcuteries à la distribution et au conditionnement de spécialités de charcuterie haut de gamme, sélectionnées avec attention dans leur pays d’origine.

Photo (DR) : Frédéric Giroir, directeur général d’Atalante et Jeremy Camus, le fondateur de Xetic.