Toute l’actualité Lyon Entreprises

L’institution française recensant les principales entreprises des Sciences de la vie, ainsi que ses partenaires vient de porter à sa présidence le co-fondateur de la société lyonnaise Erytech Pharma qui s’est introduite en Bourse en 2013 et qui développe des remèdes pour lutter contre le cancer.

 L’association France Biotech vient de porter à sa présidence l’un de ses deux vice-présidents, Pierre-Olivier Goineau, le co-fondateur et vice-président, directeur général délégué de la société lyonnaise Erytech Pharma, dont le siège est basé dans le huitième arrondissement. Une entreprise biopharmaceutique qui développe un traitement original et efficace contre le cancer, en affamant les cellules leucémiques pour les tuer, tout en réduisant significativement les effets secondaires pour le patient

 France Biotech ? Cette institution française recense les principales entreprises des Sciences de la vie, ainsi que ses partenaires experts au sein de cette industrie.

 Sa mission est d’accompagner le développement de l’industrie des biotechnologies en France sur un terrain législatif et fiscal favorable.

 A l’origine du statut de la Jeune Entreprise Innovante (JEI) mis en place lors de la Loi de Finances de 2004, France Biotech milite pour que le secteur innovant représente une industrie à part entière. Cette association compte près de cent-cinquante membres et un conseil d’administration de vingt entrepreneurs.

Avant de créer Erytech Pharma en compagnie de Yann Godfrin, Pierre-Olivier Goineau, 45 ans, a travaillé comme consultant senior en stratégie et développement chez KPMG à Lyon, où il était en charge du pôle Santé. A l’issue de ses études, il a obtenu un DEA de Sciences de Gestion et un Master en management des industries pharmaceutiques de l’IAE de Lyon.

Auparavant, il avait été Pdg de Goineau Développement & Finances, et directeur d’ERAI à Bruxelles, le bras armé de la région Rhône-Alpes pour le commerce extérieur.

 Quelle est la feuille de route du nouveau président ? « France Biotech, c’est une famille d’entrepreneurs passionnés et persévérants qui créent innovent et investissent en France, et ce, dans la durée. Nous avons pour but d’allonger la durée du statut Jeune Entreprise Innovante de huit à quinze ans. »

Autre objectif affiché : « Orienter, dans le cadre d’une loi de Finances, 3 à 5 % de la collecte d’assurance-vie soit directement ou indirectement vers les JEI ou PME technologiques bénéficiant du label BPI (ndlr : Banque Publique d’Investissement). »

Il veut enfin, « intégrer la notion de risque dans la définition de l’assiette du crédit impôt recherche ; et mettre en place une fiscalité qui soit favorable à l’entrepreneur et lui permette d’assurer la pérennité de son entreprise .»