Toute l’actualité Lyon Entreprises

Un président issu du BTP succède à un président issu du numérique : Gilles Courteix prend la suite de Laurent Fiard à la tête du Medef Lyon-Rhône

Laurent Fiard, le Pdg de l’entreprise lyonnaise Visiativ avait annoncé sa volonté de céder son siège de président du Medef et donc de ne pas se représenter à la tête de l’instance patronale à la fin de l’année 2020. Et ce, après avoir prolongé son mandat de quelques mois.

C’est fait désormais : c’est Gilles Courteix, le seul candidat en lice qui succède à Laurent Fiard à la présidence du Medef Lyon-Rhône.

Elu en 2014, après donc un mandat de six ans, Laurent Fiard, premier président issu du monde numérique a fait traverser le Medef la crise du Covid-19.

Son maître-mot au cours de son mandat : « Il faut remettre l’entreprise au cœur du village ». Car pour lui, « les entreprises gagnantes font les territoires gagnants ».

Gilles Courteix, 61 ans, son successeur qui était déjà au bureau du Medef, est, lui, issu du monde du BTP.

Tout d’abord président de la Fédération du BTP du Rhône pendant six ans, il a pris parallèlement la tête de la fédération Rhône-Alpes et a géré sa fusion avec la fédération Auvergne, terminant ses mandats fin 2019.

Il est le président du groupe Courteix une entreprise de gros œuvre, basée à Tassin-la-Demi-Lune.

Il arrive alors que la conjoncture économique est très difficile, à l’aube d’une année qui devrait être néanmoins celle de la reprise.

« Je crois en l’entreprise et à leurs dirigeants qui sauront faire face malgré une situation très compliquée », a-t-il lancé à l’issue de son élection, exprimant son credo dans “un mandat collectif”.

Dans l’interview/vœux ci-dessous, il explique “vouloir fédérer et accompagner les membres du Medef, tout en sachant garder notre solidarité.”

De son côté Laurent Fiard reste au bureau, devenant vice-président du Medef.

Les vœux pour 2021 de l’ancien et du nouveau président du Medef :

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail