Toute l’actualité Lyon Entreprises

Une entrepreneuse, Béatrice de Montille, prend la présidence du Comité de soutien d’Etienne Blanc, candidat LR à la mairie de Lyon

Etienne Blanc l’a répété lors d’une conférence de presse de lancement de campagne, il entend bien profiter des dissensions au sein de LREM et donc de la gué-guerre Collomb/Kimelefeld pour ravir la ville de Lyon au parti présidentiel.

Pour cela il s’est notamment doté d’un comité de soutien présidé par une entrepreneuse, déjà plutôt médiatique : Béatrice de Montille.

Née à Tours, c’est pourtant à Lyon, Cours Lafayette, dans l’immeuble peint à l’effigie de Paul Bocuse, face aux Halles que Béatrice de Montille a fait ses premiers pas.

Elle passe ensuite une partie de son enfance à Limoges, où son père prend la direction d’un foyer pour personnes handicapées, avant de retrouver la capitale des Gaules.
Après des études dans le marketing et le commerce (prépa HEC aux Chartreux, EDHEC Lille), elle travaille d’abord chez Danone à Aix-en-Provence, puis à Londres où elle enchaîne les expériences professionnelles.

Ce sera depuis Londres, que cette jeune entrepreneuse de 42 ans, maman de 4 enfants âgés de 7 à 15 ans, lancera dès 2007 le concept de « Merci Maman », en développant une gamme de bijoux personnalisés vendus en ligne, devenue une marque de référence.

En 2014, « Merci Maman » gagne en effet une ambassadrice inespérée.

Repéré par Pippa Middleton, cette dernière offre à sa sœur Kate, la Duchesse de Cambridge, un des colliers « Merci Maman » pour célébrer la naissance de son fils, le Prince George. Les photos feront le tour du monde et le collier devient rapidement un best-seller et l’emblème de la marque.

En juillet 2017, c’est au tour de la Reine Elizabeth II de distinguer « Merci Maman ».  Elle remet en mains propres à Béatrice et Arnaud de Montille, lors d’une cérémonie officielle à Buckingham palace, le Queen’s award for Enterprise, plus haute distinction pour les entreprises anglaises (Photo prise avec la Reine à cette occasion).

De retour à Lyon en famille depuis 2017, Béatrice de Montille poursuit le développement de son entreprise –des bureaux à Londres, Berlin et Paris-, une quarantaine d’employés.

En 2019, après plusieurs rencontres avec Etienne Blanc, elle rejoint ses équipes, avant de prendre la tête de son Comité de soutien en septembre.

Pourquoi ce choix ?

Etienne Blanc explique : « Cette jeune femme incroyable, a su concilier son envie d’entreprenariat, avec sa vie de famille et une vie sociale très engagée et tournée vers les autres. Elle fait résolument partie de cette génération de jeunes talents lyonnais dont notre ville a besoin pour se renouveler et se réinventer, et c’est exactement le genre de personnalités que je voulais embarquer dans mes équipes ! »

Centre de préférences de confidentialité