Toute l’actualité Lyon Entreprises

boiron gel hydroalcoolique

Face à l’urgence et au manque de matériel de santé, le leader mondial de l’homéopathie Boiron va apporter sa pierre à l’édifice. Le laboratoire lyonnais annonce en effet lancer dès la semaine prochaine la production de gel hydroalcoolique.

Du gel hydroalcoolique d’ici lundi produit par Boiron

Pour lutter contre le coronavirus, l’Agence Régionale de Santé appelle à l’aide. Et Boiron répondra. Le laboratoire de produits homéopathiques, en difficultés sur le plan économique, a annoncé officiellement qu’il allait lancer la production de gel hydroalcoolique.

En début de semaine, Valérie Lorentz-Poinsot, directrice générale de Boiron, avait expliqué que l’ARS avait sollicité le groupe.

Nous avons l’espace, les machines, restait à nous assurer que nous pouvions mobiliser des salariés pour le faire. Ce serait fait, il suffit de bien organiser les choses”, avait-elle déclaré sur le plateau de BFM Lyon.

Après plusieurs jours de réunion, Boiron est prêt. Le groupe a annoncé que cette production démarrerait la semaine prochaine. Dès lundi, pour être précis.

Priorité à l’Etablissement Français du Sang

“Nous utiliserons des contenants préexistants et utilisés pour d’autres productions”, a expliqué le service presse de Boiron. “Nos pharmaciens sont formés pour produire du gel hydroalcoolique”, a précisé Boiron.

En lien avec l’ARS, Boiron a notamment défini sa priorité : fournir l’Etablissement Français du Sang. Les premières livraisons devraient intervenir en fin de semaine prochaine.

Pour l’heure, difficile de définir pour Boiron quelles seront les quantités. Le tonnage devrait être annoncé demain. “Ce ne sera pas pharaonique” prévient-on du côté du laboratoire.

Boiron envisage néanmoins de monter en charge au fil des semaines.

Du gel hydroalcoolique pour Boiron, d’autres exemples à suivre ?

A l’image de LVMH au niveau national, Boiron s’inscrit dans l’effort collectif réclamé aux industriels. En ce sens, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez a débloqué 20 millions d’euros.

Une somme destinée à soutenir les hôpitaux dans leurs besoins de matériel. Le Conseil Régional a d’ailleurs lancé un nouvel appel aujourd’hui. L’administration s’est dit prête à acheter massivement des masques, gants ou gels hydroalcooliques aux entreprises qui décideraient d’en produire.

La Région a d’ailleurs mis à disposition une adresse mail afin de recenser toutes les possibilités du territoire : achats@auvergnerhonealpes.fr.

« Le combat contre le Covid-19 nécessite notre entière implication à la recherche d’équipements permettant à nos soignants de mener à bien leurs missions. Ils sauvent nos vies. Nous devons donc montrer notre solidarité la plus totale avec les professionnels qui sont en première ligne dans cette crise », assure Laurent Wauquiez.