Toute l’actualité Lyon Entreprises

Comment choisir un bon logiciel de comptabilité ?
Aujourd’hui, la plupart des entreprises et des travailleurs indépendants utilisent des logiciels pour faciliter la gestion de certaines tâches au quotidien. C’est le cas notamment de la comptabilité. Les développeurs proposent aujourd’hui des solutions de plus en plus performantes et intuitives pour leur permettre de gagner un temps précieux. Pour choisir la solution la plus performante, voici les critères à étudier.

Les fonctionnalités proposées

À l’époque des premiers logiciels de comptabilité, les fonctionnalités étaient limitées à la gestion des recettes et des dépenses. Les factures et les devis se faisaient encore à la main. Aujourd’hui, ils permettent de gérer l’ensemble de sa comptabilité, d’éditer des devis, des factures, de faire des avoirs, de vérifier les échéances de paiement, d’éditer des relances… Un bon logiciel de comptabilité permet aussi de gérer ses contacts et ses articles en ayant la possibilité de les préenregistrer. De cette manière, cela permet d’éditer des factures plus rapidement. Grâce à une application de gestion des statistiques, vous pourrez analyser et mesurer avec précision les performances de votre entreprise.

L’adaptabilité du logiciel

Aujourd’hui, les éditeurs de logiciels de comptabilité doivent adapter leurs solutions à différents secteurs d’activité (commerce, industrie, tertiaire…) et surtout à la taille et la structure des entreprises. Les tarifs doivent être adaptés aux TPE-PME pour être utilisés par de petites structures ainsi que par des indépendants et des free-lance. Par exemple, un logiciel devis et de facture doit être en mesure de servir à la gestion d’un restaurant, d’un magasin, d’un salon de coiffure, d’une agence immobilière ou encore d’un bureau d’étude indépendant. 

Le logiciel de comptabilité doit aussi prendre en compte la nécessité pour certaines entreprises de pouvoir se connecter au logiciel en dehors des locaux de l’entreprise. N’importe où et n’importe quand, vous aurez la possibilité d’accéder à vos devis et vos factures en vous connectant depuis un autre ordinateur ou même avec votre tablette et votre smartphone grâce à une application mobile. 

L’ergonomie et l’expérience utilisateur

Aujourd’hui, ce qui est important pour les utilisateurs d’un logiciel, c’est qu’il soit facile à utiliser. L’ergonomie doit donc être soignée. L’interface doit être aussi esthétique qu’intuitive, avec des boutons, des glissés/collés, menus déroulants, des enregistrements automatiques… Dans le cahier des charges des projets de développement, il faut pouvoir accéder à une information en 3 clics en moyenne. L’infrastructure doit être pensée de manière à ce que le logiciel puisse être pris en main et compris rapidement sans avoir besoin de formation spécifique.

La sécurité et la conformité

Ce que l’on demande en premier lieu à un logiciel, c’est d’offrir toutes les garanties de sécurité pour éviter d’ouvrir une brèche pour d’éventuelles attaques informatiques. Les développeurs en font une priorité, car les tentatives d’escroquerie avec vol de données informatiques sont de plus en plus nombreuses. D’autre part, il faut aussi prendre en compte les normes auxquelles le logiciel doit correspondre, notamment celles qui ont été mises en place dans le cadre de la réforme législative de 2017, qui impose des logiciels de caisse certifiés par un organisme accrédité par l’État. C’est donc un critère important à surveiller, notamment pour les professionnels assujettis à la TVA.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail

Centre de préférences de confidentialité