Toute l’actualité Lyon Entreprises

Comment vendre un terrain à bâtir ?
Disposer d’un bien immobilier, quel qu’en soit le type, confère au propriétaire une kyrielle d’avantages. Il a par exemple la possibilité de mettre son actif en vente pour en tirer des bénéfices, qu’il utilisera pour un autre projet. Toutefois, le processus de cession d’un bien immobilier peut comporter plusieurs contraintes. Pour cette raison, il est nécessaire de savoir précisément les étapes à suivre pour mener à bien un tel projet. Si vous souhaitez vendre un terrain à bâtir, vous trouverez dans la suite la marche à suivre, afin que tout se passe pour le mieux.

Mener une étude de faisabilité du projet de vente du terrain

Procéder à une vente de terrain à bâtir peut être considéré comme un projet à part entière. Or, pour entamer un projet et le mener à bien, la première étape consiste à réaliser une étude de faisabilité. Elle a pour but de s’assurer de la rentabilité de l’activité sur les plans technique et économique.

Pour ce qui est de votre intention de vendre un terrain à bâtir, l’étude de faisabilité consistera dans un premier temps à vous procurer certains documents officiels, dont le Plan d’Occupation des sols (POS) et le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Ces papiers sont disponibles gratuitement à la mairie pour consultation. Ils contiennent les règles ayant rapport à l’urbanisme dans la commune. Ils vous permettront donc de savoir si le terrain est réellement constructible, et s’il peut être vendu.

Dans le cas où cette première étape est possible, vous pourrez passer à la suivante. Il s’agira ici de prendre des renseignements par rapport aux servitudes. Ces informations sont utiles pour vendre un terrain à bâtir à un bon prix. Pour information, les servitudes désignent les canalisations pour le gaz, l’eau, les raccordements au réseau électrique. Il faudra obtenir également les autorisations afférentes à la mise en place d’un projet de vente de parcelle.

Prendre les dimensions avant de vendre un terrain à bâtir

Pour cette phase, le recours à un expert géomètre est nécessaire, principalement dans le cas où la cession concerne une partie du bien. Son rôle sera de procéder à un relevé de la surface à couper en respectant les directives du POS, du PLU, et en tenant compte de vos souhaits. Pour vendre un terrain à bâtir, l’expert aura également à le borner afin de fournir au futur acheteur, ses limites exactes.

Deux cas de figure s’imposent après les délimitations. D’abord, il est possible que le terrain soit entouré par des habitations ou des propriétés nues. Le géomètre effectuera donc un bornage contradictoire en organisant une réunion avec les voisins. Pendant la séance, il étudiera les titres des autres propriétés et les plans qui y sont annexés. Il recueillera également les propos des voisins. À la fin de la session, un procès-verbal, signé par chaque participant est élaboré. Pour vendre un terrain à bâtir non indépendant, le géomètre devra réaliser un document d’arpentage.

Cela dit, si la parcelle n’est pas entourée, il n’est pas nécessaire de procéder à un bornage. Cependant, en vous l’imposant, vous assurez vos arrières. Afin d’éviter toutes ces longues procédures, une consultation rapide de la plateforme des géomètres peut être une bonne idée. Il est en effet possible que le terrain ait déjà été borné.

Estimer le prix de vente du terrain constructible

L’estimation du prix d’un bien immobilier peut être confiée à divers experts ayant les compétences requises pour vendre un terrain à bâtir. Vous pouvez vous adresser à un agent immobilier, un spécialiste des questions foncières ou même à un notaire. Dans tous les cas, les méthodes utilisées par l’un ou par l’autre pour l’estimation, ne changent pas.

terrain constructible

Le spécialiste tiendra compte de quelques points, notamment relatifs aux projets qui peuvent être réalisés sur la parcelle. Pour exemple, le prix d’un terrain adapté à la construction d’un centre commercial sera nettement supérieur à celui d’un autre sur lequel sera construit un appartement. De même, la forme sera un argument qui comptera pour vendre un terrain à bâtir. La configuration rectangulaire est la plus prisée par les acheteurs.

Par ailleurs, la situation géographique de la parcelle sera aussi un point clé. Si celle-ci se trouve dans une zone résidentielle ou dans un milieu urbanisé, elle aura une valeur plus élevée. En outre, l’expert tiendra compte de la superficie, ainsi que de la nature du sol et de son inclinaison. Enfin, il s’attardera sur les servitudes. Sera-t-il aisé pour le prochain propriétaire de se connecter aux différents réseaux ? Telle est la question à se poser ici.

Passer par des annonces ou par une agence immobilière

Pour vendre un terrain à bâtir, la dernière étape consistera à rechercher de potentiels acquéreurs. Plusieurs méthodes peuvent être utilisées, parmi lesquelles la rédaction et la publication des annonces. Il s’agira lors de cette phase, de communiquer dans les rubriques dédiées aux annonces dans les journaux. Il existe également des sites web spécialisés qui s’occupent de la publication des offres de vente et d’achat de biens immobiliers.

Un autre moyen de procéder est de confier votre vente d’immeuble à une agence spécialisée. Cette dernière se chargera de trouver pour vous le meilleur acheteur, moyennant des commissions. Le choix d’une bonne agence immobilière sera capital pour vendre un terrain à bâtir.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail