Toute l’actualité Lyon Entreprises

L’objectif de collecte 2012 des DEEE par habitant n’est pas atteint cette année et ce malgré une diminution d’appareils EEE mis sur le marché.

Garder et faire durer son matériel

Il faut dire qu’en période de crise, de récession, les français (excepté les 15-25 ans) pensent à faire durer leurs matériels un peu plus longtemps. Le boom des télévisions écran plat en remplacement des cathodiques est passé, et donc avec lui un renouvellement moins important des « gros matériels » qui pèsent plus lourd dans la « balance recyclage » que simplement les téléphones portables.

Reconditionnement et réutilisation : de nouveaux comportements

Et puis nous voyons aussi une demande de plus en plus importante de réutilisation de matériels informatiques et téléphoniques remis aux normes et à moindre coût. On se soucie bien moins de la rayure sur la coque de son téléphone portable ou de l’ancienne version Windows  installée sur son PC. Mais il reste encore du travail pour sensibiliser les populations jeunes à rapporter leurs téléphones dans les boutiques, plutôt que de le jeter à la poubelle comme un vulgaire mouchoir.

Les entreprises, elles, ont des obligations légales, qui les font se tourner plus facilement vers des entreprises telles que ALVOE. Et puis un sens éthique se développe aussi : faire reprendre son parc informatique, oui, mais pour en faire quoi ?

Diminuer la fracture numérique

Peut-on trouver un moyen d’apporter en plus une image positive à son entreprise par le recyclage?  Alors elles regardent ce que nous en faisons. C’est pour cela qu’ALVOE a décide de faire travailler l’institut St Léonard pour le démantèlement de ses matériels, de réparer  les ordinateurs qui le permettent afin de leur donner une seconde vie et diminuer ainsi la fracture numérique.