Toute l’actualité Lyon Entreprises

Quelles sont les solutions actuelles pour traiter nos déchets ?
L’écologie est actuellement dans toutes les têtes. Les citoyens, comme les entreprises et les institutions commencent à prendre le sujet au sérieux. En ville, l’une des grandes problématiques est le traitement des déchets toujours plus nombreux. La ville de Lyon est aussi concernée bien entendu. Quelles sont les solutions actuelles pour traiter nos déchets ? Faisons le point dans cet article.

Quelle est la situation actuelle ?

Tout d’abord, en ville, la gestion des déchets est de plus en plus complexe. En effet, les techniques de base comme l’incinérations ou l’enfouissement des déchets, ne sont plus suffisantes pour répondre aux contraintes des villes modernes. Les principaux soucis se situent au niveau du volume de déchets produits, de leur complexité croissante et de leurs impacts environnementaux.

Il faut rappeler que les déchets et leur traitement représentent un coût pour les citoyens qui le financent via les taxes payées aux collectivités. La multiplication des emballages ne fait qu’augmenter la note un peu plus chaque jours. Or ces déchets peuvent être aussi retraités pour générer des revenus plus que des dépenses.

Pour cela, il faut pouvoir recycler tous nos déchets pour produire de l’énergie, du gaz ou des nouvelles matières premières secondaires. En effet, le recyclage peut devenir une source de bénéfice les collectivités. La ville de San Francisco aux Etats-Unis, représente l’un des meilleurs exemples dans ce domaine. San Francisco a du faire beaucoup d’investissement pour devenir une ville “Zéro déchets” mais la rentabilité de l’opération est déjà là ! Ainsi la commission européenne a fixé un objectif de 70% de recyclage des déchets par les municipalités d’ici à 2030 afin de permettre près de 600 milliards d’euros d’économie et la création de près de 180 000 emplois directs.

Quelles sont les solutions ?

Le tri minutieux

C’est en effet une étape qui demande un investissement matériel de la part des villes mais aussi temporel de la part des citoyens. Pour bien trier ses déchets, il faut être organisé et prendre le temps de jeter chaque type de déchets au bon endroit. Mais c’est la solution la plus importante.

En redonnant une seconde vie à toutes les matières recyclables, on limite l’impact sur l’environnement et on contribue à mettre en place un cycle de vie circulaire de nos emballages. Pour passer après le tri effectué par les citoyens, la ville de San Francisco a carrément investi dans une usine de traitement de 20 000 mètres carrés ! Un travail payant puisque la ville revend son papier recyclé à l’étranger et ses canettes compressées sont revendues aux fonderies locales.

La réduction du volume des déchets résiduelles

Malheureusement, même après avoir réalisé un tri très scrupuleux des déchets, il reste des déchets résiduelles. Ces derniers ne sont pas recyclables et ils posent problème. Dans ce cas, l’objectif est d’en réduire le volume au maximum.

La technique la plus efficace est la compression. Les compacteurs de déchets sont aujourd’hui très performants et permettent de réduire considérablement le volume de ces déchets.

Modifier nos modes de consommation

C’est la question la plus compliqué et pourtant, elle commence à faire son chemin dans l’ensemble des débats publics et citoyens. Nos produisons beaucoup trop de déchets et toutes les villes n’ont pas forcément les moyens de les traiter comme il le faudrait.

Consommer moins, consommer mieux, privilégier le bio et le local, ne plus produire de plastiques : autant d’objectifs à inscrire dans la stratégie de développement de nos villes pour imaginer un futur plus écologique.