Toute l’actualité Lyon Entreprises

Le diagnostic financier pour qui ?

Le diagnostic financier est une prestation proposée par Fidance, société de service qui s’adresse principalement aux PME et TPE

Le diagnostic financier est un outil. Il permet à notre client de se situer financièrement à un instant précis. Il est une photographie faite à partir de son bilan et de son compte de résultat. Le diagnostic financier doit lui permettre de prendre suffisamment de recul et lui permettre de comprendre le sens des grands indicateurs.

Un diagnostic pour les financiers ?

Fidance ne se limite pas à livrer un rapport au travers de la photographie des principaux indicateurs. Fidance apporte ses éclairages sur les interprétations que vont en avoir les interlocuteurs financiers que peuvent être le DAF ou le banquier.

La CAF, un indicateur essentiel

La CAF est la capacité d’auto financement de l’entreprise. C’est à dire, la capacité de l’entreprise a rembourser à la fois ses crédits en cours et ceux des développements projetés. C’est un indicateur important pour le banquier puisqu’elle détermine le revenu de l’Entreprise. Le client ne mesure pas toujours l’importance de cet indicateur. Le diagnostic financier met en avant cet indice a destination du banquier qui a besoin de cette information.

Cette information est tout aussi importante pour le dirigeant qui projette d’embaucher, d’investir, d’acheter des locaux, qui a besoin de gérer sa croissance interne ou externe. Le Diagnostic Financier reprend tous les indicateurs financiers que l’entreprise à besoin de connaître pour mener à bien ses développements.

L’interprétation et le conseil de Fidance

Le rôle Fidance est d’expliquer au dirigeant, très simplement et dans le cadre de son activité, à quoi servent ces indicateurs et ce sur quoi il doit travailler. Le diagnostic fait la photographie mais le métier d’Expertise Crédit est d’en faire l’interprétation. La prestation consiste à donner au dirigeant les clés pour lui permettre de savoir comment il doit travailler certains de ces indicateurs. 

Les points faibles relevés par le DF

Le diagnostic financier est aussi le moyen d’alerter sur des points à améliorer tels que des coûts excessifs de frais financiers ou de gestion de trésorerie par exemple. Il est le socle d’un ensemble de conseils. 

Un seul ou plusieurs partenaires financiers ?

Le diagnostic financier est le moyen pour Expertise Crédit de se rendre compte de la présence d’un unique partenaire financier pour l’entreprise. C’est alors le moment de se poser la question d’un second partenaire bancaire. La nécessité d’un second banquier est suivant la taille et les projets de l’entreprise.

La relation partenariale d’une entreprise et de sa banque repose souvent sur une relation humaine remise en question par le volontaire turnover des conseillers. Comme les directions tendent à éviter les relations de personnes trop prégnantes, l’entreprise doit donner à son interlocuteur des informations suffisamment claires pour le rendre apte à juger. C’est aussi le rôle du diagnostic financier.

Plusieurs banquiers pour partager le risque

Dans le cas d’investissement lourds, il est souvent apprécié des banquiers eux-mêmes que l’entreprise partage le risque en faisant appel à plusieurs partenaires financiers. .

De plus, le banquier étant un prestataire de services, avoir plusieurs prestataires est encore le meilleur moyen de multiplier les prestations possibles et de conserver sa liberté de choix.

Le diagnostic financier est une offre de service de Fidance. Il sert à la fois le dirigeant pour l’éclairer sur les indicateurs financiers clés de son entreprise et les partenaires financiers pour avoir une lisibilité de ces mêmes indicateurs pour une compréhension optimale du potentiel de l’entreprise.