Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces
Vidéos des entreprises Voir toutes les vidéos

AXELERA


Groupement(s)
AXELERA Pôle de compétitivité
PLASTIPOLIS Pôle de compétitivité plasturgie

Actualités 

 
Plan Energie Climat du Grand Lyon : les entreprises entrent dans la danse
Dominique Largeron

Les négociations sur le prolongement du Protocole de Kyoto semblent bien mal parties à Durban en Afrique du Sud. Il en va pourtant de l'avenir de la planète ! Faut-il pour autant désespérer : non, car de leur côté hors de toute grand messe, de nombreuses villes qui sont les principales pourvoyeuses de gaz à effet de serre, se mobilisent. Tel est, à l'instar de beaucoup d'autres, le cas du Grand Lyon, qui s'est engagé dès 2007 à réduire de manière importante sa consommation énergétique. Un diagnostic a été porté. On sait quels sont les secteurs qui émettent le plus de CO2. Une feuille de route a été établie. Une charte impliquant tous les acteurs a été signée le 28 novembre. Les entreprises sont au premier rang : un coût de 500 à 800 millions d'euros par an, pendant dix ans.

lire la suite...
 
Les bonnes perspectives de la chimie verte en Rhône-Alpes
Dominique Largeron

Tirée par le pôle de compétitivité Axelera, la chimie verte représente déjà en Rhône-Alpes 48 000 emplois directs pour 12,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Un poids non négligeable au sein de la chimie traditionnelle qui devrait encore s'amplifier. Le secteur est tiré par la dynamique propre d'Axelera chimie-environnement, qui, créé en 2005 tourne désormais à plein régime. Le secteur est en outre en passe d'être boosté par deux investissements lourds : la création de la plate-forme collaborative Axel'one qui va permettre de mutualiser encore plus la R&D entre les 223 entreprises adhérentes au pôle, mais aussi l'Institut de l'Usine du Futur (ex-INDEED) qui va bénéficier chaque année de 10 à 15 millions d'euros du Grand Emprunt. Elle a pour objectif de changer la physionomie et donc à terme l'image de la vallée lyonnaise de la chimie.

lire la suite...
 
Pierre-Henri Bigeard (IFP Energies nouvelles), prend la présidence du Pôle de compétitivité Axelera à un moment clef
Dominique Largeron

Après un représentant de Rhodia, d'Arkema, puis de Suez-Environnement, c'est Pierre-Henri Bigeard, le directeur de l'Institut Français du pétrole (IFP) rebaptisé depuis peu IFP Energies nouvelles qui prend la tête du pôle de compétitivité Axelera spécialisé dans la chimie verte. Il vient d'être élu par ses pairs président du seul pôle en France consacré à la chimie verte et qui rassemble à ce jour 220 entreprises, menant depuis sa création en 2005, 120 projets de développement.

lire la suite...
 
L'usine du futur installée dans la Vallée de la chimie ? Yes, INDEED
Dominique Largeron

L'ambition : investir 150 millions d'euros pour faire évoluer la vallée de la chimie lyonnaise vers la chimie verte. Le projet d'Institut National pour le Développement des Écotechnologies et des Énergies Décarbonées, baptisé INDEED, est sur les rails. Les sept partenaires de ce projet, dont Rhodia, Arkema ou GDF-Suez viennent d'envoyer leur dossier en réponse à l'appel d'offre lancé dans le cadre du Grand Emprunt. Il faudra ensuite attendre juin pour savoir s'il est labellisé. Mais vu la quantité et la qualité des parrains, la réponse a de fortes chances d'être positive. D'autant que Rhône-Alpes est la première région chimique de France.

lire la suite...
 
Le Pôle de compétitivité Axelera consacré à la chimie verte multiplie les projets lourds
Dominique Largeron

Des quatorze pôles de compétitivité rhônalpins, Axelera est l'un de ceux qui avec Minalogic et Lyon biopôle à avoir progressé le plus vite. Consacré à la chimie verte, ce pôle qui fête cette année sa cinquième année d'existence a déjà investi 505 millions d'euros dans la Recherche&Développement. Avec plus de 200 membres et de bonnes structures de gouvernance, il est désormais très productif comme le prouvent les nombreuses réalisations programmées dans les deux ans à venir : la plateforme « Axel'one », un outil fédérateur unique en Europe, Gaya, destiné à la méthanisation du bois, ainsi que le vaste programme Ecotech inter-pôles. Entre autres projets...

lire la suite...
 
Grand Emprunt : Rhône-Alpes aux premières loges ?
Dominique Largeron

Parmi les nombreux décideurs auditionnés par la commission Rocard/Juppé sur le Grand Emprunt figure Jean Therme, un des personnages-clés de l'économie rhônapine. Il est le patron du...

lire la suite...
 
Pôles de compétitivité : la douche froide
Dominique Largeron

Depuis le lancement en 2005, des pôles de compétitivité, la région Rhône-Alpes qui en comptait treize dont deux mondiaux semblait bénie des dieux, irriguée par la manne étatique en matière de Recherche&Développement. Le dernier comité interministériel qui leur a été consacré, le 11 mai dernier, a pour la première fois, fait figure de douche froide. Contrairement à ce qui avait été espéré, voire annoncé, la région ne bénéficie pas du label Ecotech, contrairement à six autres nouveaux pôles. Seule est promue la collaboration inter-pôles. Enfin, le pôle de compétitivité  « Sporaltec », basé à St-Etienne, est, lui, carrément « délabellisé ».

lire la suite...
 
Cleantech : il y a loin de la coupe aux lèvres
Dominique Largeron

Gérard Collomb a fait des Cleantech, c'est à dire des technologies propres ou éco-technologies, l'étendard  de l'économie lyonnaise. Un programme d'action à cinq ans a été mis en place en...

lire la suite...
 
Rhodia inaugure à Saint-Fons un centre de recherche consacré aux matériaux du futur
Dominique Largeron

« Le Centre d'innovation Technyl» : tel est le nom de baptême du laboratoire de 2 000 m2 que Rhodia vient d'installer sur son site de Saint-Fons près de Lyon, au cœur d'un centre de R&D de 500 chercheurs. Ce centre, à vocation mondiale, a pour objectif de concentrer l'ensemble des savoir-faire de Rhodia autour des plastiques techniques de haute performance, depuis la recherche sur le polymère jusqu'à la conception des pièces plastiques. Des plastiques qui doivent devenir de plus en plus «verts» grâce à la collaboration opérée avec le pôle de compétitivité chimie-environnement Axelera.

lire la suite...
 
Sophie Jullian : une Lyonnaise à la tête de la direction scientifique de l'Institut Français du Pétrole

Son grand souhait : « Pouvoir démarrer le plus rapidement possible à Lyon un Institut d'excellence sur l'énergie et la chimie décarbonée... » La recherche lyonnaise et rhônalpine va...

lire la suite...
 
Axelera : 4 nouveaux programmes porteurs de rupture technologique, labellisés

Le pôle de compétitivité lyonnais Axelera chimie-environnement vient de voir quatre nouveaux programmes de recherche retenus par le 9ème appel à projets. Ils sont tous les quatre porteurs de...

lire la suite...
 
Axelera : réelles avancées de la chimie verte
Dominique Largeron

Quatre ans après sa création, un premier bilan du pôle de compétitivité rhônalpin Axelera qui marie chimie et environnement, peut être tiré. Ce pôle à vocation mondiale a investi 448 millions d'euros avec retombées concrètes à la clef, tant dans la recherche que dans les déchets ou les produits ; mais les projets à venir s'annoncent encore plus riches de promesses.

lire la suite...


HAUT