Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

Une grande absente de cette pré-campagne électorale : la dette...

Le principe de réalité ne semble guère guider les candidats de droite comme de gauche de cette pré-campagne électorale. La remontée des taux d'intérêt due notamment à l'arrivée de Donald Trump aux commandes de l'Amérique pourrait bien lourdement changer la donne.

Une grande absente de cette pré-campagne électorale : la dette...

Ce n'est pas moi, mais Didier Migaud, Socialiste et ancien président de la Métro grenobloise qui le dit de son fauteuil rouge carmin de président de la Cour des Comptes qu'il est depuis le début du quinquennat.

 « Le redressement de nos comptes publics est encore loin d'être acquis et nos finances publiques sont encore fragiles et vulnérables », a t il lancé, jeudi dernier, lors de la rentrée solennelle de l'Institution de la rue Cambon à Paris.

 Le déficit public après cinq ans de présidence de François Hollande est de 3,3 % en 2016, « soit d'un point supérieur à celui qui serait nécessaire pour stabiliser la dette publique ».

 La dette, parlons-en justement. Elle frôle désormais les deux mille milliards d'euros et n'a jamais cessé de s'alourdir, mois après mois. Or, ni les arbres, ni les dettes ne montent jusqu'au ciel.

 Cela ne s'est pas senti ces dernières années du fait des taux d'intérêt historiquement bas, voire même parfois négatifs : du jamais vu ! « Quarante pour cent de la réduction du déficit intervenue depuis 2011 était due à la baisse des taux d'intérêt », souligne ainsi le président de la Cour des Comptes.

 Mais la fête est désormais finie. Et la remontée des taux d'intérêt qui a déjà débuté et qui devrait s'accélérer avec l'arrivée de Donald Trump pourrait bien, tel un nœud coulant, commencer peu à peu à étrangler le budget de la France.

 Le déficit, tel un nœud coulant...

 Autre inquiétude : on l'oublie, mais le Brexit pourrait bien amener la fin de la diminution constatée ces dernières années de la participation française au budget européen. Elle n'est pas gravée dans le marbre et avec le départ de la Grande Bretagne, l'effet inverse pourrait bien se produire, étranglant un peu plus le budget.

 N'oublions pas, ce qu'a également souligné le président de la Cour des Comptes, les dépenses accrues en matière de sécurité, nécessaires dans le monde troublé dans lequel nous évoluons.

 Or que voit-on, qu'entend-t-on ? Des candidats qui placent tous allègrement au dernier plan les contraintes budgétaires, qui se fichent comme d'une guigne des engagements européens, qui évoquent un revenu universel qui coûterait selon les estimations entre 80 et 300 milliards d'euros...

 Bref, des candidats qui sont en train de faire rêver Marianne pour mieux, une nouvelle fois, probablement la décevoir amèrement à l'épreuve du pouvoir...

 C'est ignorer l'intelligence collective des Français qui sont à même d'entendre un discours de vérité. Ils ne sont pas dupes, mais quel sera le candidat à même d'accepter de regarder la vérité en face et de ne pas nous bercer d'illusions.

 C'est vrai après les années de crise, les Français ont sans doute besoin de rêver un peu. Mais pas aveuglément.

Publiée le 23 janv. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.

la dette ???[ 24/01/17 ]
La dette ??mais quelle dette ??? a qui devrait on de l'argent ??on en donne à beaucoup de pays !!s'il y a une dette elle ne sera jamais remboursée mais comme çà se fait depuis toujours effacée!!les banques croulent sous des stocks d'argent des milliers de millards qui ne sont que des chiffres sur des ordinateurs !!un gros bug !!et plus de sous pour personne ??????


HAUT