Dernières infos

Dix-huit espaces créés à Lyon en sept ans  ! Les 1ères Assises mettent en évidence l'étonnant dynamisme du phénomène coworking

Dominique Largeron

Un phénomène de mode le coworking ? Sûrement pas. Il s'agit en réalité d'une lame de fond qui se développe à grande vitesse dans le cadre de l'économie collaborative. On n'en est probablement qu'aux prémices, le co-working apportant beaucoup d'avantages : son coût, léger, la souplesse qu'il est susceptible de susciter, les synergies qu'il sécrète...

Dix-huit espaces créés à Lyon en sept ans  ! Les 1ères Assises mettent en évidence l'étonnant dynamisme du phénomène coworkingCoworkers lyonnais issus de différents espaces (Photo Grand Lyon)

On aurait pu croire que le phénomène coworking s'essouffle à Lyon. Il n'en est rien. En témoigne l'inauguration la semaine dernière de Now Coworking qui se déploie sur... 3 000 m2 au 5ème étage de l'immeuble art-déco Citroën.

 Cette vitalité on a pu la ressentir également lors des premières Assises du coworking qui se sont déroulées le 3 février, à l'Embarcadère à Lyon.

 Réunissant près de trois cents personnes (entreprises, start-up, chercheurs, collectivités, coworkers), ces Assises ont permis de constater que le coworking n'est pas un phénomène de mode, une bulle, mais bien un nouveau rapport au travail qui jouera indubitablement un rôle de premier ordre dans l'économie de demain.

 C'est d'ailleurs déjà aujourd'hui le cas, si l'on considère qu'à Lyon il existe déjà dix-sept espaces de coworking où travaillent plus de 1 100 travailleurs indépendants. Et, bientôt, près de 2 000 désormais avec l'arrivée de Now Coworking.

 Attirant surtout jusqu'à présent start-up et travailleurs indépendants ou nomades, les espaces s'adressent de plus en plus désormais aux TPE ou PME, dotées même de nombreux salariés.

 Le coworking est un phénomène auquel la Métropole lyonnaise s'est intéressé de très près. Ce qui amène Karine Dognin-Sauze, vice-présidente chargée de l'Innovation et du Numérique à affirmer que « de véritables lieux d'innovation, les espaces de coworking sont devenus ces dernières années des acteurs centraux de l'économie collaborative ».

 Un million de coworkers en 2018

 On estime qu'en 2018, au rythme auquel galope le phénomène, on devrait recenser 18 000 espaces dans le monde, accueillant près d'un million de coworkers...

 Un phénomène qui est survenu très vite entre Rhône et Saône, si l'on se souvient que le premier espace de coworking s'est installé à Lyon, il y a à peine sept ans, en 2011 ! Le coworking n'a mis que quatre ans à traverser l'Atlantique : le 1er espace a été créé à San Francisco en 2006...

 L'ampleur du phénomène a amené les acteurs à créer avec le soutien bienveillant de la Métropole, un « réseau de coworking Grand Lyon » afin de fédérer les différents espaces.

 Composé à l'origine de quatre espaces (La Cordée, Etic, Locaux Motiv et l'Atelier des Médias), il fédère désormais les dix-sept espaces de coworking recensés à Lyon, auxquels il faut ajouter le dernier, le Nantais Now Coworking.

 Le phénomène lyonnais est en train de s'étendre à l'ensemble de la Métropole. Ainsi, en 2016, un guide à destination des communes désireuses de se doter d'un espace de coworking a été édité.

 Les avantages du coworking

 Le coworking s'affiche bien comme une forme de travail collaborative qui offre des avantages significatifs.

 Son prix d'abord. En moyenne, il en coûte de 300 à 500 euros hors taxe par mois, la location d'un bureau partagé. A la journée, le prix est d'environ 25 euros (source Deskwanted)

 A comparer avec les milliers d’euros que peut coûter une location classique avec des dépôts de garantie, des cautions, des loyers d’avance...

 La souplesse du coworking joue aussi un rôle non négligeable dans son succès. Vu l'absence d'engagements sur la durée, les espaces peuvent s'adapter en permanence à la croissance de l'entreprise.

 Dernier avantage, enfin, par rapport aux bureaux classiques : il est constitué par les synergies, les échanges, l'entraide même qui se développe au sein de ces espaces qui multiplient les initiatives pour que les entreprises ou les indépendants accueillis puissent échanger et travailler ensemble. « L'effet cafétéria » d'antan, mais puissance dix.

 1 300 événements à Lyon, l'année dernière

 Les espaces de coworking multiplient ainsi en leur sein les événements, en interne, mais aussi à destination de l'extérieur, qu'ils soient purement festifs-un élément important dans le coworking...- ou plus professionnels. Les dix-sept espaces de coworking lyonnais ont ainsi organisé l'année dernière pas moins de 1 300 événements !

 Ce travail collaboratif a ainsi amené la signature par les dix-sept adhérents du réseau de coworking lyonnais d'une charte, en 2014, mettant en avant trois maîtres mots : « le Partage, la Transparence, la Bienveillance et l'Egalité ». Bref, dans un monde économique qui parfois peut apparaître brutal, le coworking apparaît aussi comme un cocon où il fait bon travailler et s'épanouir... Ceci explique aussi cela...

Publiée le 04 févr. 2017 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 07 févr. 2017
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT