Dernières infos

Les principaux constructeurs européens à Lyon pour les Automative Techdays

Les principaux constructeurs européens à Lyon pour les Automative Techdays

Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes ont un savoir-faire indéniable, mais pas toujours le faire savoir.

Depuis trois ans, les choses ont changé.

A l'initiative du cluster LUTB, les « Automotive Techdays » ont pour but de braquer les projecteurs sur les entreprises œuvrant dans le domaine de l'automobile pour les amener à monter des collaborations avec les grands constructeurs européens.

L'occasion aussi de constater que dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, l'innovation et la Recherche & Développement bénéficient d'un solide terreau.

 L’originalité de la formule tient à son organisation : la journée rassemble une quarantaine d’invités sélectionnés parmi les plus grands noms de l’automobile européenne.

 Elle leur montre une quarantaine de projets collaboratifs conçus comme autant de stands, avec des visites sous forme de parcours qui valorisent la logique des différentes innovations.

 Ainsi, les directeurs Recherche et Développement et directeurs des achats présents peuvent mieux découvrir les innovations présentées sur chaque stand.

 Source de contacts et de référencement aux plus hauts niveaux des entreprises, cette journée renforce également de facto l’image des entreprises d’Auvergne-Rhône-Alpes.

 Cette troisième édition s'est déroulée le 4 novembre au siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le seul accélérateur industriel de la région, Axandus, n°1 du genre en France, créé par le groupe familial EFI présentait ainsi quatre start-up prometteuses :

Ad-Venta qui propose des solutions innovantes pour simplifier et sécuriser le stockage d’hydrogène embarqué pour le portatif et la mobilité de demain. Une entreprise qui fournit déjà des composants homologués pour les premiers véhicules à hydrogène.

EFI Lighting : un joint venture entre EFI Automotive et Brochier Technologies qui développe des solutions innovantes pour l'éclairage intérieur par tissage de fibres optiques avec un procédé innovant et assemblage à des modules LED pour l’éclairage de surface et la purification de l’air dans les habitacles.

 Mag Tech : Issue du centre scientifique de l’Ecole Centrale de Lyon, cette société est spécialisée dans l’étude et la réalisation de systèmes électromagnétiques, de l'étude à la réalisation en petite ou grande série de composants ou de systèmes, via un réseau industriel implanté en Asie. Un système de recharge par induction compétitif à destination des Véhicules électriques et hybrides était présenté.

 Gulplug : cette start-up de Grenoble a créé une prise magnétique astucieuse pour transmettre le courant électrique à destination de véhicules électriques, etc.

 Quels effets sur la filière, cette journée ? Difficile à dire à court terme, mais à plus long terme...

 Important de le savoir si l'on regarde les chiffres : la filière automobile représente 900 entreprises en Auvergne-Rhône-Alpes : environ 200 en Auvergne et 700 en Rhône-Alpes.

 Il s’agit d’une filière prépondérante représentant près de 100 000 emplois salariés.

Publiée le 14 nov. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Automobile

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT