Toute l’actualité Lyon Entreprises

Un gros investissement dont le montant n’a pas été communiqué. Le groupe de protection sociale lyonnais Apicil vient de réaliser l’achat en l’état futur d’achèvement des bureaux de l’immeuble To Lyon et de ses 66 000 mètres carrés de bureaux. Les bénéficiaires : Vinci Immobilier et Européquipement, les promoteurs de cette tour To-Lyon qui sera la seconde plus haute, après Incity.

La skyline lyonnaise va encore s’étoffer. Après le Crayon (la tour du Crédit Lyonnais), la tour Oxygène, puis Incity, une nouvelle tour s’apprête à apparaître dans le ciel lyonnais : l’immeuble To Lyon, situé à proximité de la gare de la Part-Dieu. Avec ses 43 étages, elle culminera à 170 mètres.

Les deux promoteurs de cette tour, Vinci Immobilier et Européquipement, n’ont pas eu besoin d’aller chercher un investisseur exotique. Ils l’ont trouvé sur place puisqu’il s’agit du groupe de protection sociale lyonnais Apicil qui acquiert, non seulement les 66 000 mètres carrés de bureaux que comprendra-entre autres-cette immense tour, mais lui donne aussi l’opportunité d’installer ses propres bureaux in situ, sur 20 000 mètres carrés.

Quatrième groupe de protection sociale en France avec 2,41 milliards d’euros de chiffre d’affaires, cet achat permet à la fois à Apicil un investissement dans la pierre, mais lui permet aussi de s’installer au cœur du quartier d’affaires de la Part-Dieu ; Apicil emploie un total de 2 200 salariés.

Début des travaux à la fin de l’année

Une démarche qui n’est pas sans rappeler celle de la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes à la fois propriétaire et occupant d’une partie de la Tour Incity, proche.

Les bureaux ayant déjà été loués (avec Apicil), à hauteur de 75 %, les travaux vont pouvoir commencer : dès la fin de l’année. Si tout se passe bien, la tour devrait être livrée fin 2023.

Commerces, restaurants, terrasses et grand parking…

Dessiné par l’architecte Dominique Perrault, cette tour To Lyon ne comportera pas que des bureaux. S’ils constituent avec 66 000 m2, le plus gros du programme, on trouvera également dans cette tour d’une surface totale de 80 000 m2, 3 500 m2 de commerces situés sur le socle en extension de la galerie commerciale de la gare en cours de rénovation, mais aussi un hôtel 4 étoiles de 168 chambres.
La partie bureaux bénéficiera de deux vastes terrasses au 8ème étage.

Des espaces de restauration (food corner, offre à emporter, restaurant alternatif), seront installés aux 3ème et 4ème étage.

On y trouvera enfin dans cette tour-passage désormais obligé- une offre de coworking.

A noter, rare dans le quartier : un parking de 1 100 places est également programmé.

Par son apparence, cette tour sera fort différente des autres tours s’élevant déjà à la Part-Dieu : architecte à la solide renommée, Dominique Perrault a imaginé une façade contemporaine, générant un relief pour créer une grande profondeur.

Objectif : donner un effet kaléidoscopique sur la façade de cette « Immeuble de Grande Hauteur » (IGH) sur lequel lumière et reflets devraient se multiplier et se fragmenter…

Copyright (2015 ) Daniel F Valot

La future skyline lyonnaise après la construction de la tour To Lyon