Toute l’actualité Lyon Entreprises

Son premier président est Marc Damians, le créateur du Parc du cheval de Chazey-sur-Ain : la filière équine de la région Auvergne-Rhône-Alpes compte 6 400 entreprises consacrées aux équidés, ainsi que 14 000 salariés, pour un chiffre d’affaires de 470 millions d’euros. Une masse critique suffisante pour créer un Cluster.

Et hop ! Un nouveau cluster vient de sauter l’obstacle.

 Tous les fans d’équitation connaissent le salon « Equita Lyon », plus important salon français concernant le sport équestre qui se déroule chaque année à Lyon-Eurexpo.

Prenant en compte les ressources et les compétences présentes en région Auvergne-Rhône-Alpes, la CCI Lyon-Métropole vient de lancer un nouveau Cluster intitulé « Santé et bien-être du cheval ».

 Un sport qui devient majeur car, cela se sait peu, se situant après le football et le tennis en termes de licenciés.

La filière équine compte dans la région douze hippodromes, 1 200 établissements équestres, soit 80 355 licenciés et pas moins de 175 000 montures.

Le tout représente un chiffre d’affaires de 470 millions d’euros (hors PMU) et 6 400 entreprises.

La filière compte ainsi 14 000 salariés et près de 5 000 bénévoles.

 Autre paramètre qui a amené la création de ce Cluster : la préeance à Lyon du leader mondial de la santé animale, Bœhringer Ingelheim. On trouve également sur le sol régional l’Ecole Nationale vétérinaire de Lyon, ainsi que les pôles de Chazey-sur-Ain, le Parc du Cheval et celui de Cluny avec Equivallée.La région Bourgogne France-Comté est en effet également associée à ce Cluster.

Objectif de ce nouveau Cluster : fédérer tout ce petit monde, faire émerger des projets innovants à l’échelle régionale, nationale et internationale et enfin, représenter les entreprises de la filière et leur savoir-faire.

 Ce Cluster vient de choisir son premier président : il s’agit de Marc Damians qui est administrateur et membre fondateur du Parc du Cheval de Chazey-sur-Ain. La présidente déléguée de ce Cluster est Sylvie Robert, présidente de « GL events Equestrian sport », à l’origine d’Equita Lyon.

 Les projets collaboratifs qui vont être mis en avant par le cluster : l’étude des situations de stress du cheval, notamment en direction des chevaux de compétition ; la performance de la chaîne logistique du cheval ; mais aussi la transition digitale des entreprises de la filière, etc.

 Le Cluster sera bien évidemment présent lors du prochain Equita Lyon, programmé du 31 octobre au 4 novembre 2018.