Toute l’actualité Lyon Entreprises

Dès le 19 mai : extension des terrasses de 50 % possible à Lyon, mais le chauffage désormais prohibé

Emmanuel Macron l’a annoncé : les terrasses vont pouvoir rouvrir dès le 19 mai. La mairie de Lyon a mis au point avec l’Umih de nouvelles mesures traduites dans une charte : les terrasses vont pouvoir s’agrandir de 50 % sans redevance supplémentaire pour les commerçants. Il y aura aussi possibilité d’ouvrir sa terrasse toute l’année sur stationnement. Une contrepartie est notamment exigée : le chauffage des terrasses est désormais interdit….

Avant même qu’Emmanuel Macron annonce la réouverture des terrasses des bars et restaurants (qui en possédent, soit 40 % environ des établissements) la mairie de Lyon et l’Umih (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) avait déjà pris langue pour signer une charte commune.

Des mesures qui fixent les droits et les devoirs de chacun.

Il s’agit de “ créer les conditions d’une reprise d’activité qui respectent les contraintes sanitaires imposées par la crise et soit en soutien du tissu commercial lyonnais”, explique Camille Augey, adjointe au maire.

C’est la grande nouveauté 2021 : dès le 19 mai, les terrasses pourront gagner en surface. Le tout sans coût supplémentaire : ces surfaces ajoutées dans le cadre de ces extensions ne seront pas facturées : pas d’augmentation de redevance, donc.

De la sorte, les commerçants ayant eu droit à une extension durant la période de déconfinement 2020 pourront étendre leur terrasse sans demander l’autorisation à la Ville sur le même périmètre.

Les autres commerçants devront cependant effectuer une demande auprès de la Ville.

Si le commerçant possède déjà une terrasse, l’extension pourra atteindre 50 % de surface au maximum.

“Aucun dispositif de chauffage…”

Dans cette charte, les obligations habituelles (contrôle des nuisances sonores, horaires de fermeture, mobilier, interdiction de service hors assises) sont maintenues.

Autre nouveauté, la possibilité de faire terrasse toute l’année sur les places de stationnement et non plus seulement du 1er mai au 30 septembre : “ la Ville de Lyon ouvrira prochainement la possibilité de faire des demandes annuelles pour les terrasses sur stationnement, en plus de la période estivale actuellement disponible.”

S’y ajoute en revanche au titre des contreparties, l’interdiction de chauffer les terrasses : “ Aucun dispositif de chauffage ne devra être installé sur la terrasse”, précise cette charte d’engagement des commerçants…

La charte terrasses (cliquez : pdf) : Charte terrasses Ville de Lyon

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail