Toute l’actualité Lyon Entreprises

Il y a un an, le Hard Rock Café Lyon s’installait dans le quartier Grôlée. Ce vendredi 27 octobre, les dirigeants dressent le bilan de cette première année, et organisent un Grand Opening en guise de fête d’anniversaire.

Le Hard Rock Café de Lyon atteindra au moins les 4,8 millions d’euros de chiffre d’affaires à la fin de l’année, “un chiffre totalement dans les clous” selon ses dirigeants. 300 000 couverts ont été servis depuis son lancement. Une première année prometteuse pour l’enseigne qui va fêter cela ce vendredi 27 octobre lors d’une soirée de concerts.

Les directeurs associés du Hard Rock Café lyonnais, Mathieu Cochard et Thibault Salvat, ont en effet organisé un Grand Opening Party pour le premier anniversaire de leur établissement.

Big Junior, Diva Faune et Etienne de Crécy vont se succéder sur la scène spécialement montée pour l’événement dans le rue du Président Carnot, en face du Hard Rock, ce vendredi 27 octobre. Les organisateurs attendent environ 2 500 personnes.

“Cela va être un gros événement. Pour la fête de la musique on avait déjà organisé une soirée, et c’est le genre de chose qu’on veut développer de plus en plus à l’avenir, comme des soirées spéciales pour Halloween, la Saint Patrick, etc”, affirme Mathieu Cochard.

Le Hard Rock souhaite en effet affiner sa programmation culturelle, en proposant des concerts d’artistes variés, aussi bien locaux qu’internationaux, deux fois par semaine.

Une carte renouvelée sans cesse

Côté restauration, des nouveautés ont été proposées à la carte le mois dernier, avec notamment une salade au saumon, un filet de boeuf charolais ou encore un camembert au four à partager. La carte des cocktails va également être étoffée.

La tradition du burger du chef, avec la recette d’un burger imaginée par un grand chef régional à la carte pendant deux mois, est toujours d’actualité. En novembre et décembre, ce sera au tour de Boris Nols, chef du Jardin Gourmand de Craponne de proposer son burger … au saucisson.

“Nous sommes très fiers d’avoir réussi notre pari en proposant une offre variée, et surtout en travaillant avec des enseignes locales et réputées, comme la boutique Pralus, Victor et Compagnie ou encore le Boulanger de Saint-Just. Les clients sont toujours aussi nombreux, et on espère attirer beaucoup de monde ce soir”, souligne Mathieu Cochard.