Toute l’actualité Lyon Entreprises

Hôtel 71, le “creative hub” qui accompagne les entreprises culturelles de demain a été inauguré

Il est officiellement lancé. Dix ans après les prémices du projet, l’Hôtel 71 de l’association culturelle lyonnaise Arty Farty a ouvert ses portes, quai Perrache. Sur six niveaux et 900 m², l’établissement accueille 25 entreprises, réunies dans un cadre propice au développement de leur activité. Culture et médias sont au coeur de la stratégie de ce nouvel espace.

L’Hôtel 71 inauguré, les entreprises installées

Ne parlez surtout pas à Vincent Carry d’incubateur. Pour qualifier son Hôtel 71, le président d’Arty Farty préfère utiliser le terme de “creative hub”. Mercredi 25 septembre, l’espace sensé accompagner les entreprises culturelles de demain a été officiellement inauguré.

L'Hôtel 71 inauguré par le président d'Arty Farty Vincent Carry

De nombreuses personnes se sont pressées pour assister à cette ouverture attendue depuis 10 ans. La première visite des lieux, un ancien hôtel particulier quai Perrache, avait en effet eu lieu en 2009. C’était avant qu’en 2015 l’influente association culturelle Arty Farty ne décide de lancer officiellement le projet.

“C’est un projet hybride qui fait cohabiter des structures accompagnantes et des structures accompagnées”, a expliqué Vincent Carry.

Mentorat et collaboration, le cocktail “pérennité”

Dans les faits, 25 entreprises ont installé leurs bureaux au sein de l’Hôtel 71 inauguré.

Cinq d’entre-elles feront office de “mentors”, de “formateurs ou de “coachs” pour les 20 autres. C’est le cas par exemple du LABA, un pôle de compétences spécialisé dans les financements européens pour les industries culturelles. Ces entreprises auront pour but d’aider dans leur développement entreprises en devenir.

L'Hôtel 71 inauguré et son bar

Parmi les résidents “en formation”, se retrouveront aussi bien des médias (99.media, FLUSH), que des ateliers (Atelier culture), des entreprises d’événementiel (Marathon!) ou des producteurs de spectacles (Caramba). Des choix articulés autour de trois thématiques : entreprendre dans la musique, nouveaux médias et nouveaux métiers du journalisme et culture et urbanisme transitoire.

“Nous nous battons pour un modèle indépendant, a poursuivi Vincent Carry. Plus on sera dans cet esprit de collaboration , plus on sera indépendants et plus on sera pérennes.”

Une programmation culturelle sur l’année dans un lieu aux multiples facettes

Difficile pour autant de résumer l’Hôtel 71 à un bâtiment de bureaux. Arty Farty s’est aussi doté d’un bar, d’un plateau médias, d’une cave à vins et d’un jardin d’hiver. Sur le toit du bâtiment, une terrasse offre aussi une vue imprenable sur le Rhône et la confluence.

L'Hôtel 71 inauguré et sa terrasse

Une programmation culturelle est aussi à l’ordre du jour avec le Meet & Greet, un mercredi par mois (23 octobre et 20 novembre pour les prochains). Des rendez-vous de communautés créatives pour qu’ils échangent sur leurs idées et leurs projets.

Arty Farty n’exclut pas non plus de proposer une programmation artistique en soirée. Le mardi et le jeudi seront généralement réservés aux événements pour les entreprises résidentes.

L’Hôtel 71 en quelques chiffres clés

  • 900 m²
  • 6 niveaux
  • 1 bar
  • 1 cave à vins
  • 3 espaces événementiels
  • 1 jardin d’hiver
  • 300 personnes de capacité d’accueil
  • 1 cuisine commune
  • 3 thématiques
  • 25 entreprises
  • 100 habitants et résidents

Pour se rendre à l’Hôtel 71