Toute l’actualité Lyon Entreprises

C’est le leitmotiv de l’été, illustrant une situation inquiétante sur le front de l’emploi. Toutes les fédérations professionnelles font actuellement leur conférence de presse pour annoncer leur volonté d’embaucher plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de salariés qu’elles ont de plus en plus de mal à trouver sur le marché de l’emploi.

 Derniers en date : les professionnels des travaux routiers qui, réunis en assemblée générale vendredi 29 juin au Matmut Stadium de Lyon ont exprimé leur inquiétude : il leur reste 300 postes à pourvoir en 2018. Pour accélérer les embauches, ils ont mis en place des modules de formations spécifiques.

 La dynamique de la profession (+ 6 %) se traduit par un important besoin en main d’œuvre, de l’ouvrier à l’ingénieur, dans l’ensemble des entreprises du secteur.

 C’est pourquoi cette assemblée générale avait pour thème : « Comment attirer et fidéliser les jeunes talents ? ».

 « La profession envisage de recruter 160 ouvriers Voirie Réseaux Divers (VRD), 15 constructeurs de routes et 112 postes d’encadrement d’ici fin 2018 ! », a souligné Pierre Monlucq, le président des sociétés de travaux routiers, en précisant que « les entreprises s’engagent également dans des formations spécifiques pour embaucher des compagnons qualifiés ».

 La formation d’Agent Technique Travaux Publics (ATTP) récemment mise en place s’adresse ainsi aux demandeurs d’emplois avec plusieurs sessions en cours et programmées à la rentrée sur les bassins d’emplois lyonnais et stéphanois notamment…