Toute l’actualité Lyon Entreprises

La Part-Dieu rouvre ses portes en s’agrandissant, avec le 2ème magasin Uniqlo de Lyon en bannière et de nouvelles enseignes

Avec les confinements et deux longues fermetures, le centre commercial de la Part-Dieu en travaux aura connu une métamorphose compliquée. Désormais sur 161 000 m2, celle-ci est en passe de finalisation avec l’ambition de s’ouvrir davantage sur la ville, de démultiplier les accès pour en faire un véritable espace de liaison entre la gare et la ville. Cette réouverture permet de découvrir de nouvelles enseignes à commencer par Uniqlo qui y a ouvert son deuxième magasin lyonnais sur 800 m2, mais aussi Abercrombie&Fitch, Hollister, Muji et début juin, Dior et Hugo Boss…

On sait que le commerce à Lyon marche sur deux jambes : l’un rive droite avec la Presqu’île et l’autre rive gauche avec le centre de shopping de la Part-Dieu.

Il était donc logique qu’après le succès de son installation dans le quartier Grôlée dans la Presqu’île lyonnaise, le japonais Uniqlo s’installe aussi au centre commercial de la Part-Dieu pour élargir sa zone de chalandise.

“L’accueil très positif des Lyonnais dans le quartier Grôlée, dès l’ouverture en 2017 et l’opportunité de s’implanter au sein de la nouvelle extension de la Lanterne nous ont permis d’assurer ce développement d’Uniqlo à Lyon”, se félicite Hisako Puit, la directrice marketing d’Uniqlo France.

Ce nouveau magasin d’une superficie de 800 m2 a ouvert en phase avec le retour à la vie des centres commerciaux après plusieurs mois de mise en sommeil, le 19 mai dernier.

Quel type de public est-il visé ? “Nous avons veillé à favoriser un shopping en famille, avec l’ensemble des collections disponibles pour adultes et enfants pour ce magasin”, décrit Hisako Puit.

Ainsi, comme dans la Presqu’île, on y trouvera des vêtements pour homme et femme qui représentent 70 % des collections disponibles ; mais aussi, sous la marque Uniqlo, une collection complète pour enfant et bébé, soit 30 % des collections.

Le nouvel Uniqlo Part-Dieu qui emplois trente-et-un salariés est précisément situé au sein de la galerie La Lanterne.

Avec cette arrivée d’Uniqlo et au côté de l’Irlandais Primark, c’est un second très gros poids-lourds qui espère la direction du centre est apte à drainer une importante clientèle.

D’autres nouvelles enseignes

Avec sa métamorphose en course, le centre commercial entend en effet multiplier les enseignes tendances. Ainsi, deux nouvelles ouvriront début juin : Dior et Hugo Boss

Et à l’occasion de la réouverture du centre commercial, le 19 mai, d’une certaine manière de nouvelles enseignes ont aussi levé leurs rideaux pour la première fois : Abercrombie & Fitch et «sa petite sœur » Hollister, ainsi que Muji (sur 1 300 m2, son plus grand magasin en France), qui, certes s’étaient installés au sein du centre fin janvier 2021, mais étaient restés portes closes, suite à la décision gouvernementale de fermeture de l’ensemble des commerces non essentiels le 30 janvier dernier…

“Ces nouvelles enseignes, qualitatives et attendues par les visiteurs, confirment la volonté du centre de shopping la Part-Dieu de proposer une offre la plus diversifiée possible à l’ensemble de ses visiteurs », confirme Jean-Philippe Pelou Daniel, le directeur du centre de shopping La Part-Dieu qui annonce parallèlement “un protocole sanitaire encore renforcé.”

18 millions de visiteurs en 2020

Il est vrai que les inaugurations vont se succéder prochainement avec l’ouverture d’un toit-terrasse végétalisé, unique dans la Métropole, de cette taille, du moins, dédié à la détente sur plus de 7 000 m2 via la création de promenades et d’espaces paysagers en plein ciel.

On trouvera bientôt sur ce toit végétalisé un cinéma de 18 salles, une zone avec 25 restaurants et kiosques ouverts aux différentes tendances de la world food ainsi, qu’un “Food Society”, en l’occurrence un nouveau food-court, le 3ème à Lyon, d’une superficie de 2 500 m2.

Il faudra bien cela pour tenir l’ambitieux objectif affiché par Unibail-Rodamco Westfield propriétaire et exploitant du centre : 40 millions de visiteurs en 2024. Pour mémoire, l’année dernière, du fait de la pandémie et de la fermeture une bonne partie de l’année, ce chiffre était tombé à… 18 millions. Le dernier record d’affluence date de 2019 avec 30,6 millions de visiteurs…

 

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail