Toute l’actualité Lyon Entreprises

Le boom de l’accompagnement scolaire en ligne booste GoStudent qui se pose à Lyon : plus de 100 embauches en cours…

C’est l’un des leaders européens de l’accompagnement scolaire en ligne, basé à Vienne en Autriche. Il bouscule les vétérans du marché comme Acadomia et a fait le choix d’installer à Lyon sa filiale France et pays francophone pour s’appuyer sur la forte sensibilité Edtech de la Métropole. L’entreprise qui s’apprête à s ‘installer le 3 mai sur 1 100 m 2 dans le bâtiment le Park View” est en train d’embaucher actuellement plus d’une centaine de commerciaux en CDI pour répondre à une forte demande.

Pendant longtemps, l’accompagnement scolaire se faisait à domicile ou en présentiel dans des agences spécialisées, un marché qui croissait régulièrement et qui a suscité quelques leaders.

Notamment boosté par la pandémie, l’accompagnement scolaire en ligne est en train de redistribuer les cartes sur ce marché. Une entreprise est notamment en train de bousculer les secteur. Elle a été créée il y a cinq ans Vienne en Autriche et connaît une croissance rapide : GoStudent.

Une levée de fonds de 70 millions d’euros

Pour répondre à celle-ci, elle vient d’ailleurs de lever 70 millions d’euros. La plus grosse levée de fonds de ces dernières années dans le domaine de l’Edtech (en l’occurrence les technologies liées à l’éducation, fortement représentées à Lyon.)

Cette levée de fonds va notamment profiter à sa filiale française et francophone, installée à Lyon depuis octobre 2020 seulement et qui, depuis, ne cesse de repousser ses murs.

“Lorsque je suis arrivé à Lyon, il y a sept mois, nous étions quatre chez GoStudent. Nous sommes actuellement 50. Et d’ici la fin de l’année, nous avons prévu d’être… 193 Nous sommes en train d’embaucher pour répondre à la demande”, explique Marvin Trovato, 31 ans, qui dirige la filiale lyonnaise de GoStudent.

Pourquoi avoir choisi Lyon pour y installer le siège France et Pays francophone, plutôt que Paris ? “Nous savions que nous installant à Lyon nous allions attirer du monde et que notre turn-over serait très faible. C’est confirmé, il est actuellement de l’ordre de 2 % seulement”, se félicite Marvin Trovato.

Comment fonctionne GoStudent ? Assez simplement et c’est peut-être ce qui fait fait son succès.

Les familles inscrivent leur rejeton sur le site qui accompagne les élèves de la primaire au lycée. Elles se retrouvent très rapidement en contact avec un salariés de l’entreprise qui en quelques clics leur trouve en Europe leur tuteur, en l’occurrence leur formateur, “choisi sur une base importante des étudiants bachelor ou en licence, capables d’enseigner une matière ou des enseignants de l’Education Nationale”, explique le respnsable lyonnais de GoStudent. Le professeur doit avoir un statut d’auto-entrepreneur.

Le premier cours, gratuit

Pour bien être sûr qu’il s’agit du bon tuteur et pour mettre les familles en confiance, GoStudent propose un premier cours gratuit.

Si l’alchimie élève/enseignant fonctionne du premier coup, la famille se voit proposer un suivi de six, douze ou vingt-quatre mois, en fonction des besoins.

A des prix relativement doux pour des cours particuliers et modulables selon leur durée : de 26 à 18,80 euros l’heure, en fonction de la durée de la formation.

C’est manifestement un concept qui plaît et se développe. “Nous nous attendons à un boom d’ici l’été”, explique Marvin Trovato.

Il prévoit l’embauche d’au moins 100 personnes en CDI dans les prochains mois : notamment des gestionnaires de compte et de suivi des tuteurs.

Pour préparer cette arrivée de nouveaux salariés, l’équipe de GoStudent va s’installer le 3 mai prochain, sur 1 100 mètres carrés au sein du nouvel immeuble de bureaux construit par le promoteur lyonnais DCB International : le “Park View”, situé face au parc de la Tête d’or à Villeurbanne…

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail