Toute l’actualité Lyon Entreprises

Fabrication de médicaments : l’Ardéchois Fareva en négociation exclusives pour la reprise de l’usine MSD

Cela faisait longtemps que le géant pharmaceutique américain Merck Sharp&Dohme (MSD) souhaitait céder son usine de Riom (Puy-de-Dôme), spécialisée dans la fabrication et le conditionnement de médicaments stériles dont des collyres et des antibiotiques.

Or, bonne nouvelle pour la pérennité de ce site, le groupe indépendant et familial Fareva qui emploie 12 000 salariés et dont le siège est basé à Tournon-sur-Rhône (Ardèche) est entré en négociation exclusive pour la reprise de ce site.

Quatre candidats étaient en lice jusqu’à présent.

Une décision d’importance car il faut savoir que ce site compte 584 salariés et qu’il aurait pu fermer.

L’offre de Fareva est estimée la plus qualitative notamment pour l’apport de nouveaux volumes et l’investissement pour assurer la pérennité et le développement de l’usine de fabrication de médicaments.

Laurent Wauquiez, président du Conseil régional se félicite de ces négociations avec une entreprise qu’il connaît bien : « C’est un partenaire solide de la Région qui a entamé les premières démarches pour reprendre ce site de production. »

«  Fareva, fleuron de l’industrie régionale, devrait maintenant assurer la pérennité de ce site de production auvergnat », assure-t-il.

Et le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes d’assurer : « Il aurait été une folie de laisser disparaître un site important de la production de médicaments dans notre région. La crise que nous traversons renforce notre sentiment que secteur pharmaceutique est stratégique. Nous devons affirmer notre souveraineté sanitaire et accompagner sans faille les entreprises essentielles pour les Français. C’est une responsabilité que nous portons tous vis-à-vis de nos concitoyens. »

Centre de préférences de confidentialité