Toute l’actualité Lyon Entreprises

Le Pôle Jeunes de la CPME est un syndicat professionnel qui regroupe les jeunes dirigeants. Par jeunes, on entend les moins de 45 ans et les jeunes entreprises qui ont moins de trois ans d’activités. Ce Pôle Jeunes compte 1500 adhérents et répond à un besoin de rencontre, mais également de découverte des valeurs du syndicalisme.

Se réunir, se soutenir, grandir

 

Quelles sont les missions du Pôle Jeunes de la CPME ?

Le Pôle Jeunes de la Confédération des Petites et Moyennes entreprises est un bureau unique. Les jeunes entreprises qui entrent à la CPME passeront d’abord par le Pôle jeunes.

Son rôle est également d’apporter un soutien sur les valeurs du syndicalisme, de défendre les chefs d’entreprises, car la CMPE intervient à tous les niveaux : URSSAF, Pôle Emploi, France Compétences, tribunaux de commerce. Il a aussi pour mission, de former à travers des rencontres diverses sur des sujets variés tels que le management, les organismes paritaires… Mais également de susciter l’engagement des chefs d’entreprises dans toutes les organisations consulaires et paritaires et de les accompagner dans cet engagement.

Le Pôle Jeunes, c’est aussi une volonté d’accueillir de jeunes entrepreneurs. La seule chose qui peut aider dans l’exercice de sa fonction, c’est l’expérience et l’échange avec les autres. Nous interagissons avec les plus anciens qui viennent de manière régulière transmettre leur expérience avec des profils divers : de la TPE au grand patron ou industriel. Le Pôle Jeunes de la CPME est là pour fédérer, inspirer et transmettre les valeurs du syndicalisme professionnel. Il est là également pour défendre les intérêts des patrons.

Qu’est ce qui différencie la CPME À SON Pôle Jeunes?

La CPME et le Pôle Jeunes, c’est une philosophie. Une philosophie qui va travailler sur trois volets :

  • d’abord un volet “interlink” ou de création de réseau, de découvertes de nouveaux réseaux, des réseaux entrepreneuriaux qui vont créer une sorte de fertilisation de qualités et de personnes entre les dirigeants
  • ensuite un volet RSE (responsabilité sociétale des entreprises) grâce au partenariat noué avec Alain Mérieux à travers l’entreprise des possibles, et qui a pour objet d’intégrer cette démarche RSE dans les entreprises pour oeuvrer à zéro SDF à Lyon
  • Enfin un volet syndicaliste, de solidarité du fait d’être patron. Il doit avoir une certaine solidarité entre patrons. Cela, grâce aux mandats que la CPME du Rhône donne au Pôle Jeunes de découvrir des talents, de belles personnes qui seront prêtes à jouer cette carte de la solidarité et de donner de leur temps pour pouvoir oeuvrer à l’intérêt de nos pairs, chefs d’entreprises
Quels sont vos projets d’avenir ?

L’année  s’avère dense. Nous avons des événements axés autour de la responsabilité sociale des entreprises. Il s’agit d’une manifestation très particulière qui va toucher la démarche RSE. Nous aurons également nos traditionnels événements festifs de milieux et de fin d’année.