Toute l’actualité Lyon Entreprises

La Caisse d’Epargne Rhône-Alpes (CERA) a, depuis le 1er juillet, un nouveau président du directoire : Jean-Bernard Mateu. Ce dernier occupait précédemment les fonctions de directeur général de Natixis-Financement.

Agé de 46 ans, il est diplômé de l’Ecole de Polytechnique et Télécom Paris. Il a successivement occupé des fonctions au sein de la Cie Bancaire, du Crédit du Nord et de la Banque Directe, avant de rejoindre la Caisse d’Epargne de Picardie en tant que membre du Directoire en charge du développement.

Au sein du Groupe, il a ensuite eu la responsabilité de l’animation et de la planification commerciale à la Caisse Nationale des Caisses d’Epargne (CNCE), du logement social et de l’économie sociale CNCE, avant de prendre la direction générale de Natixis Financement (ex-Caisse d’Epargne Financement).

Le nouveau président arrive dans un établissement qui, malgré une année 2009 difficile, affiche de bons résultats. L’année dernière, le produit net bancaire (PNB) de la CERA s’est élevé à 612,4 millions d’euros, en hausse de 23,5 %, alors que le résultat net s’établit à 161 millions d’euros..

L’augmentation des frais de gestion reste contenue à une hausse de 3 %, ces frais de gestion intégrant les coûts du projet de migration informatique. Du fait de l’augmentation du PNB, le coefficient d’exploitation s’améliore, pour s’établir à 63,5 %.

En raison d’une conjoncture dégradée, notamment au 1er semestre 2009, le coût du risque progresse de 19,3 à 27,8 millions d’euros, mais reste à moins de 0,25 % de l’encours de crédit.

Ces résultats ont pour conséquence, selon la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes, « une augmentation des parts de marché tant en matière de crédit (et notamment de crédits à la consommation) que d’épargne, et ce malgré un contexte de conjoncture dégradée et de vive concurrence entre les établissements bancaires ».

Au côté de Jean-Bernard Mateu, le Savoyard Yves Toublanc conserve la présidence du Conseil d’orientation et de surveillance.

Photo (T-Lang) : le nouveau président du directoire, Jean-Bernard Mateu.