Toute l’actualité Lyon Entreprises

Les acteurs du management de transition ne sont pas nombreux. C’est la raison pour laquelle, l’arrivée à Lyon et en Rhône-Alpes d’une nouvelle société sur ce créneau mérite d’être signalée. Il s’agit en l’occurrence de la société « H30 Richesses Humaines » qui vient d’ouvrir un bureau à Lyon qui prend place aux côtés de société comme MCG ou Inside Management.

 Il est dirigé par Emmanuel Buée. Cet homme de quarante-sept ans est un associé de cette société spécialisée dans les ressources humaines et le management.

 Le Groupe “H3O Richesses Humaines” a affiché en 2014 un chiffre d’affaires de 4,6 millions d’euros, en croissance de 39 %.

 Originellement basé à Nantes, le groupe qui compte quarante-deux collaborateurs est dirigé par Philippe de Clerville.

 Il poursuit son développement dans l’Hexagone avec l’ouverture récente de bureaux à Lyon, mais aussi à Toulouse.

 Le manager de transition est un professionnel qui met à disposition son expérience et ses talents de manager pour prendre en charge une entreprise ou un service ; et ce, afin de régler une situation délicate ; ou, tout simplement, pour conduire un projet d’envergure.

 Une intervention d’une durée qui en général n’est guère supérieure à sept ou huit mois et qui permet à l’entreprise ou au service de retrouver son équilibre et son dynamisme.

 « Nos managers de transition, des cadres aguerris à la conduite du changement, sont tous en CDI et nous opérons surtout dans l’industrie, ce qui est notre marque de fabrique », explique Emmanuel Buée.

 Déjà plusieurs missions sont développées en Rhône-Alpes dans des entreprises situées à Villefranche, Annecy (métallurgie) ou Saint-Priest (agro-alimentaire).

 « Mon rôle est de développer le nombre de nos clients dans la région », explique Emmanuel Buée. De trouver des clients, mais aussi de recruter des managers fiables aptes à pratiquer ce métier de niche.

 Les cadres recrutés passent par une école de formation-maison située à Paris qui travaille en partenariat avec l’Ecole de Management nantaise Audencia.

 A noter que les sociétés d’intérim essaient aussi désormais d’investir ce créneau en développement.