Toute l’actualité Lyon Entreprises

VIP
une représentation graphique de la blockchain
Tout le monde a entendu parler de la blockchain. Mais tout le monde n’a pas bien compris de quoi il s’agissait. Née avec les cryptomonnaies (l’univers sombre et mystérieux dans lequel des fortunes se sont constituées aussi vite qu’elles se sont écroulées) cette nouvelle technologie (?) déontologie (?) algorithme (?) procédure (?) est en passe de vous faire sauter à pieds joints dans le grand bain du futur. Explications simples pour briller socialement, mais pas que 😉

C’est quoi cette blockchain ?

Définition : la blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations qui utilise une chaîne de blocs 👍

Ces blocs stockent des données de manière transparente, sécurisée et immuable. Chaque bloc contient des données, comme des transactions financières ou des informations sur les propriétaires d’actifs numériques. Ces blocs sont liés les uns aux autres par des liens cryptographiques * (non modifiables, non falsifiables), créant ainsi une chaîne de blocs difficile à altérer ou à falsifier.

La technologie blockchain est utilisée dans de nombreux domaines. En particulier pour les monnaies numériques, les contrats intelligents, les registres de propriété…

la blockchain, ni plus ni moins que des blocs de données enchainés les uns aux autres

Les entreprises et la blockchain

Les entreprises utilisent déjà la technologie blockchain dans divers domaines, tels que :

  • Les transactions financières :
    Les entreprises utilisent la blockchain pour effectuer des transactions de manière plus rapide, moins chère et plus sécurisée qu’avec les systèmes bancaires traditionnels.
  • La gestion de la chaîne d’approvisionnement (le supply chain) :
    Les entreprises utilisent la blockchain pour suivre les produits et les matières premières à chaque étape de la chaîne d’approvisionnement. En d’autres termes, cela permet de réduire les risques de fraudes et d’améliorer l’efficacité opérationnelle.
  • Les contrats intelligents :
    La blockchain s’utilise aussi pour créer des contrats automatisés. Ils s’exécutent automatiquement lorsque certaines conditions sont remplies.
  • La gestion de l’identité numérique :
    Les entreprises ont recours à la blockchain pour stocker les informations d’identité de leurs clients de manière sécurisée et vérifiable.
  • Les jetons non fongibles (NFT) :
    Les entreprises utilisent la blockchain pour créer des jetons non fongibles (NFT). Ils représentent des actifs numériques uniques tels que des œuvres d’art numériques ou des articles de collection.

Exemples d’entreprises qui utilisent la blockchain

  1. CARREFOUR utilise la blockchain pour la traçabilité de ses produits. Ainsi l’entreprise suit l’origine des produits alimentaires vendus dans ses magasins. Cela permet aux consommateurs de vérifier l’origine et la qualité des produits, et aux entreprises, de réduire les risques de fraudes.
  2. VISA se sert de la blockchain pour la gestion des paiements. Elle facilite les transactions internationales en utilisant un jeton cryptographique. Il s’utilise pour effectuer des paiements en ligne.
  3. MAERSK utilise la blockchain pour gérer sa chaîne d’approvisionnement. Ainsi l’entreprise suit les conteneurs et les marchandises transportées par les navires, ce qui permet de réduire les coûts et d’améliorer l’efficacité opérationnelle.
  4. UBS se sert de la blockchain pour gérer ses actifs numériques. L’entreprise stocke les informations sur les actions et les obligations, ce qui permet lui de réduire les coûts et de faciliter les transactions.
  5. La maison de vente aux enchères SOTHEBY’S a utilisé la blockchain pour organiser la vente d’une œuvre d’art NFT, cela a permis une transparence dans les enchères et un suivi des propriétaires de l’œuvre.
  6. la startup BLOCKPASS l’utilise la gestion des identités. Elle administre ainsi les données d’identité numérique des utilisateurs de manière sécurisée et vérifiable.

Les avantages de cette techno pour les entreprises

Plusieurs raisons pour lesquelles il peut être avantageux d’avoir recours à la blockchain :

  • Sécurité et transparence : la technologie blockchain permet de stocker des informations de manière sécurisée et transparente, en utilisant des liens cryptographiques pour s’assurer que les données ne peuvent pas être altérées ou falsifiées.
  • Réduction des coûts : en utilisant la blockchain, les entreprises peuvent réduire les coûts liés à la gestion des transactions, de la chaîne d’approvisionnement et des actifs numériques.
  • Automatisation : les contrats intelligents permettent d’automatiser les processus qui nécessitent normalement l’intervention humaine, réduisant ainsi les erreurs et les retards.
  • Transparence de la propriété : en utilisant la blockchain, les entreprises peuvent stocker des informations sur les propriétaires des actifs numériques, ce qui permet de faciliter les transactions et de réduire les risques de fraude.
  • Transparence : la technologie blockchain permet de gérer de manière transparente les informations relatives aux transactions, ce qui permet une meilleure surveillance et une meilleure confiance de la part des utilisateurs
  • Immuabilité : une fois stockées dans un block de blockchain, les informations ne peuvent plus être modifiées ou supprimées, garantissant ainsi une traçabilité des informations sur le long terme.
  • Interopérabilité : les blockchains peuvent être reliées entre elles pour créer des réseaux de données plus vastes et plus efficaces.

Il existe de nombreux autres exemples d’utilisations commerciales de la blockchain dans les entreprises de différents secteurs et de différentes tailles.

Cette technologie évolue. Des utilisations se découvrent jour après jour et son utilisation se démocratise. De plus en plus d’entreprises s’en emparent pour améliorer leurs performances et répondre aux besoins des consommateurs. En somme, la technologie blockchain offre des opportunités pour les entreprises : meilleure transparence, meilleure sécurité, réduction des coûts et automatisation des opérations.

 


 

* Les liens cryptographiques sont des techniques utilisées pour lier des blocs dans une chaîne de blocs (blockchain). Ils s’assurent que les blocs ne peuvent pas être modifiés ou falsifiés une fois qu’ils ont été ajoutés à la chaîne.

Les liens cryptographiques sont générés en utilisant des algorithmes de hachage. Ces algos transforment les données d’un bloc en une suite de caractères, appelé hash.

Le hash est ensuite lié au bloc précédent, formant ainsi un lien cryptographique entre les deux blocs. Ainsi, si les données d’un bloc sont modifiées, le hash ne correspond plus au hash du bloc précédent, ce qui révèle alors une modification.

C’est pourquoi les liens cryptographiques garantissent la sécurité et l’intégrité des données stockées dans la chaîne de blocs.