Toute l’actualité Lyon Entreprises

Jean Ulrich, Directeur Général de Square SAS [L’interview Avis Graphic #2]

Questions à Jean Ulrich

  • Bonjour Jean, pouvez-vous nous présenter Square SAS ?
  • Quelle est le profil de votre clientèle ?
  • Pourquoi vous êtes-vous tourné vers la création de packagings étendus ?
  • Comment se passe la production des contenus ?
  • Est-ce compliqué à mettre en œuvre pour vos clients ?
  • Avec ce positionnement, comment vos clients vous perçoivent-ils ?
  • Et demain, comment voyez-vous évoluer Square ?

Bonjour Jean, pouvez-vous nous présenter Square ?

Square est une agence internationale de pré-média packaging et de digital publishing qui aide ses clients à optimiser leur chaîne graphique.

Quelle est le profil de votre clientèle ?

Nos clients sont de grandes sociétés de produits de grande consommation, comme Danone sur le food ou l’Oréal pour la Cosmétique. Nous travaillons aussi avec des sociétés pharmaceutiques telle que Sanofi ou Sunstar.

Pourquoi vous êtes-vous tourné vers la création de packagings étendus ?

Square travaille depuis plus de 20 ans dans le packaging. Nous avons toujours cherché à améliorer le service rendu à nos clients, à être à la pointe de l’innovation. C’est ainsi que nous nous sommes formés au digital publishing à la sortie de l’ipad en 2010 et nous avons naturellement voulu développer le lien entre le produit physique et le contenu digital. Avec bledina nous avions mis des QR codes sur les packs dès 2014, sans doute un peu tôt par rapport à la maturité du marché.

Comment se passe la production des contenus ?

Nous avons développé un process unique : tous les contenus du pack (claim marketing, ingrédients, tableaux nutritionnels …) sont gérés dans une base de données. Rien de plus simple ensuite que de reprendre cette data pour alimenter une fiche produit. Nous assurons ainsi une cohérence à 100% entre le produit et le digital. Nos clients au marketing gagnent ainsi du temps et garantissent l’homogénéité des contenus sur l’ensemble des canaux qui se sont multipliés ces dernières années.

Est-ce compliqué à mettre en œuvre pour vos clients ?

Non, puisqu’avec notre solution SquareMax c’est nous qui assurons cette cohérence. Il leur suffit de nous confier la réalisation de leurs packs et nous gérons ensuite la production des visuels pour le e-commerce ou des fiches produits pour le consommateur.

Avec ce positionnement, comment vos clients vous perçoivent-ils ?

Nos clients nous ont toujours perçu comme des partenaires apportant de l’innovation et leur permettant d’avancer en tête dans le domaine de la chaîne graphique. Nos solutions leur permettent d’accélérer le time to market tout en améliorant la fiabilité et l’homogénéité des contenus produits. C’est pour cela que l’Oréal nous confie la réalisation de ses packs de shampoings pour 25 pays.

Et demain, comment voyez-vous évoluer Square ?

Au contraire des agences traditionnelles de pré-presse, Square a toujours construit des solutions en partant du besoin des directions marketing, pas du besoin des imprimeurs. Nous gérons aujourd’hui l’artwork comme une data et ce savoir-faire issu d’une vision avant-gardiste nous ouvre aujourd’hui le marché des plus grandes marques en Europe.

 


 

L’Avis Graphic #2

Au sommaire : 

  • L’édito : 2020 : l’année du packaging étendu ?
  • La question technique du mois : le Packaging
  • L’interview : Jean ULRICH Directeur Général de Square SAS
  • L’invité : Rachel LE MAROIS, Artwork & Packaging Manager de SBM Life Science
  • L’idée : l’accessibilité au bout des doigts
  • Brèves de comm
Et si vous sponsorisiez la prochaine édition de l'Avis Graphic

Téléchargez l’édition complète de l’Avis Graphic #2

 

 


Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail