Toute l’actualité Lyon Entreprises

Accès rapides :

Définition et périmètre des formations SST dispensées par SIS

Réglementation sauveteur secouriste du travail et obligations de l’employeur

Rappel de la réglementation

Le SST (Sauveteur Secouriste du Travail) est un personnel de l’entreprise, volontaire ou désigné qui porte secours en cas d’accident. Il est formé pour être capable de porter secours au sein de son entreprise à toute victime d’un accident du travail et d’assurer l’attente de l’arrivée des secours dans les meilleurs conditions.

En France, le code du travail oblige la présence d’un personnel ayant reçu l’instruction nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence, dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux, sur chaque chantier occupant 20 personnes au moins pendant plus de 15 jours où sont effectués des travaux dangereux (article R. 4224-15 du code du travail français).

Il est conseillé de disposer de plusieurs personnels sauveteurs-secouristes du travail, surtout dans les lieux où les risques d’accident sont les plus élevés et les plus graves.

Obligations de l’employeur

L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent :

  1. Des actions de prévention des risques professionnels ;
  2. Des actions d’information et de formation ;
  3. La mise en place d’une organisation et de moyens adaptés.

L’employeur veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes (Article L4121-1 du code du travail)