Toute l’actualité Lyon Entreprises

Dans la formule de viager occupé, le vendeur se réserve le droit d’habitation pendant toute sa vie durant, assurant à ce titre les charges dites “locatives”, l’acquéreur n’ayant la jouissance du bien qu’à l’extinction du droit d’usage et d’habitation, soit par la libération du bien par le vendeur dans le cas d’un déménagement soit à son décès. L’acquéreur verse un bouquet (ou non) et une rente mensuelle jusqu’au décès du vendeur.

Vendre en viager occupé , c’est faire vivre son patrimoine immobilier en héritant de soi même.

Acheter en viager occupé, c’est se constituer un patrimoine dans la pierre à prix modéré.