Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

Nous pouvons renouer durablement avec la croissance

Dominique LargeronNous pouvons renouer durablement avec la croissance

Oui, Rhône-Alpes et la France peuvent renouer avec une croissance durablement supérieure à 2 % et prendre le chemin du plein emploi. Ce n'est pas moi qui le dit, mais le Centre d'Analyse Stratégique (CAS), une structure rassemblant des économistes, rattachée à Matignon et à la Direction Générale du Trésor et dont le travail est d'ordinaire tout ce qu'il y a de plus sérieux.

L'équipe de CAS vient de produire un rapport intitulé « Cinq scénarios de croissance » qui a fait pas mal de bruit dans le Landerneau économique car ses conclusions tranchent avec le pessimisme ambiant. « Il n'y a pas de fatalité, mais la croissance doit changer de nature », assure ainsi l'économiste en chef du CAS, Vincent Chriqui.

Le rapport qu'il a rédigé avec son équipe constitue en quelque sorte « un mode d'emploi de la croissance » : il explique que celle-ci ne pourra se développer qu'à condition de prendre en compte trois principales recommandations passées longuement en revue.

L'économie devra d'abord répondre au durcissement de la régulation bancaire qui s'annonce et qui va peser sur le coût du capital. Comment ? En orientant en priorité les capitaux vers les investissements productifs d'avenir. Il s'agit donc d'encourager l'innovation pour lutter contre l'érosion de la productivité. Les auteurs saluent au passage le « crédit impôt recherche » récemment conforté sous sa forme actuelle par Nicolas Sarkozy (il coûte cher à la nation). Pour ce faire, les auteurs du rapport invitent les entreprises, en s'aidant du levier de l'innovation, à s'engouffrer « dans les nombreuses opportunités sectorielles qui se dessinent en cette sortie de crise. »

Le rapport insiste ensuite sur l'importance-clef de deux domaines : les technologies de l'information et de la communication qui peuvent « trouver un second souffle grâce aux synergies avec la santé, l'éducation, le changement climatique » ; mais aussi « l'économie verte » qui « favorisera la croissance à long terme ».

Enfin, il préconise une adaptation du marché du travail pour répondre au mieux aux mutations de l'économie et du salariat, dont notamment la tertiarisation, la féminisation des emplois et le besoin croissant de cadres.

En fonction de la mise en œuvre et de l'articulation plus ou moins importante de toutes ces recommandations, le Centre d'Analyse Stratégique prévoit cinq scénarios possible.

Les deux premiers, les plus pessimistes, verraient la croissance évoluer autour de 1,9/2 % jusqu'en 2020, puis stagner ensuite vers 1,5 %.

Un scénario médian vise 2,2 %, mais une rechute à 1,3 % après 2020.

Enfin, les deux scénarios les plus optimistes mettent en scène un pays qui connaîtrait une croissance située entre 2,2 % et 2,4 %. Le plus positif prévoit même la création de deux millions d'emploi en vingt ans, avec à la clef, un retour au plein emploi !

Deux réflexions, face à cet intéressant travail de prospective. Au moins dans trois recommandations innovation, technologies de l'information et croissance verte, la région Rhône-Alpes a pris un peu d'avance. Tout ne dépend pas d'elle, mais ses atouts sont là. Encore faut-il qu'ils soient valorisés. D'ores et déjà ces caractéristiques régionales donnent à Rhône-Alpes une prime : selon les estimations de Preveco qui regroupe un panel d'économistes rhônalpins, la croissance du PIB régional sera cette année de 10 % supérieure à celle escomptée au plan national, soit 2,2 % au lieu de 2 %.

Enfin dans la campagne électorale permanente qui va nous accompagner pendant dix mois jusqu'à l'élection présidentielle, il est bon d'avoir ces données en tête comme grille de lecture des programmes économiques des uns et des autres.

On nous l'a répété : nous n'avons plus beaucoup de marge de manœuvre. Manifestement, selon les auteurs de ce rapport, il en reste suffisamment pour nous sortir de l'ornière. A condition que le prochain patron ou patronne de la Maison France fasse preuve de volontarisme et d'un vrai courage politique. Le pire ou le médiocre, n'est pas le seul avenir qui nous attend. C'est bon pour le moral de le savoir, à défaut de constituer une certitude.







Publiée le 22 juin 2011 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 27 juin 2011
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine
Croissance, crise, relance économique
Conjoncture, études, prospectives, sondages
Rhône Alpes
Economie


HAUT