Toute l’actualité Lyon Entreprises

La plateforme géante qu’envisage de construire Amazon près de Saint-Ex a du plomb dans l’aile

Le projet portait sur une méga plateforme logistique de… 160 000 m2, à Colombier-Saugnieu, commune située à très grande proximité de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry.

Un projet qui n’avait pas du tout l’aval des riverains. Deux associations, Fracture et Acenas ont ainsi attaqué le projet, mettant en avant les nuisances environnementales que causerait un tel site ; et ce, à côté d’un aéroport qui affiche près de 11 millions de passagers aujourd’hui et sans doute, bien plus demain.

D’où, plusieurs recours déposés auprès du tribunal administratif de Lyon.

Lors d’une audience qui s’est tenue jeudi 31 octobre, le rapporteur public a livré ses conclusions. Elles vont dans le sens des associations : il préconise ni plus ni moins que d’annuler le permis de construire obtenu par le géant américain Amazon.

Le rapporteur juge en effet « recevables » les requêtes des associations de riverains.

« Les préconisations du rapporteur public sont claires et tout-à-fait satisfaisantes sur la problématique principale de ce dossier : pourquoi là ? Près de l’aéroport? Soit on dit que l’implantation de cette plateforme logistique n’a rien à voir avec l’aéroport et alors pourquoi la construire à cet endroit alors qu’il y a tant d’autres terrains disponibles ? Soit le projet a besoin de fret aérien avec les nuisances qui en découlent », a ainsi déclaré, Étienne Tête, avocat de l’Acenas.

Une bonne surprise pour les deux associations, car pour mémoire, au mois de mai dernier le tribunal administratif de Lyon les avait toutes deux débouté de leur premier recours en référé.

Et là, il s’agit là d’une prise de position du juge sur le fond.

Le jugement du tribunal administratif devrait être rendu dans les 15 jours à venir, ou au plus tard d’ici trois semaines.

Illustration : une plateforme logistique d’Amazon en Bourgogne.

Centre de préférences de confidentialité