Toute l’actualité Lyon Entreprises

Quel est l’impact de la Covid19 sur les entreprises lyonnaises ?
La crise sanitaire a eu un impact significatif sur le secteur économique en ayant causé un ralentissement considérable des activités dans les entreprises. À Lyon, bien que bon nombre d’entre elles aient poursuivi leurs activités, le niveau de production a connu une baisse comprise entre 20 à 70% dans certains secteurs. Selon l’Insee, la région Auvergne-Rhône-Alpes fait partie de celles les plus structurellement touchées par la crise, en raison de son économie qui repose fortement sur l’industrie, la restauration, l’hôtellerie… Cet organisme estime le niveau de perte d’activité comparable à celle de la France.

C’est pourtant en ces moments de crise que l’entreprise doit plus que jamais maintenir sa relation avec ses clients. Pour cela, des actions concrètes doivent être mises en œuvre.

Comment les entreprises Lyonnaises peuvent-elles maintenir la relation avec leurs clients ?

Il est essentiel de maintenir le contact avec les clients même lorsque les activités de l’entreprise sont temporairement suspendues. C’est en effet en ces temps difficiles que l’entreprise doit montrer à quel point elle a à cœur de soutenir ses clients fidèles.

Envoyer des newsletters

La newsletter est plus que jamais d‘actualité dans le contexte actuel, où les clients passent encore plus de temps en ligne pour s’informer et communiquer entre eux. Les chiffres publiés par Médiamétrie au mois d’avril font d’ailleurs état d’une augmentation de 46% du temps passé sur internet par rapport à la même période l’année précédente. Le fait qu’ils aient plus de temps à accorder aux messages de l’entreprise est une occasion à saisir afin de garder le contact avec les clients.

Les newsletters peuvent ainsi être utilisées afin de les questionner sur leurs nouveaux besoins et attentes en ce qui concerne les produits et les services, leurs projets à la reprise, les améliorations qu’ils aimeraient voir pour s’adapter à la situation actuelle, etc.

Ce sont autant de sujets qui vous permettront d’anticiper au mieux les besoins futurs de vos clients selon la situation, de jauger leur satisfaction par rapport à vos services et vos produits ainsi que pour garder le contact tout simplement.

Offrir des cadeaux d’entreprise

Pour se rappeler au bon souvenir des clients, offrir de cadeaux d’entreprise demeure une stratégie payante. Il est possible d’opter par exemple pour différents modèles de sacs personnalisés avec le logo de votre marque que vous offrirez à chaque client qui achète ou opte pour vos services pendant cette période. Le cadeau d’entreprise sera perçu comme une récompense à la fidélité et servira à générer plus d’engagement.

Il serait également judicieux d’offrir des cadeaux personnalisés utiles dans le contexte de la crise sanitaire comme des masques personnalisés aux couleurs de l’entreprise par exemple, des gels ou sprays désinfectants, des portes-masques, etc.

Notez que le cadeau d’entreprise peut aussi prendre la forme de cartes ou de chèques-cadeaux à distribuer aux clients les plus fidèles afin qu’ils puissent profiter de petits rabais sur l’achat de vos produits et/ou services. L’avantage de cet investissement est qu’il permet de générer des revenus immédiats dans la mesure où ils sont octroyés à l’achat.

Proposer du contenu utile pour le public

La période de crise est opportune pour revoir la ligne éditoriale de l’entreprise et orienter ses communications sur des informations utiles et d’actualité. D’une part, il faudra profiter du fait que les clients sont connectés plus longtemps en ligne pour multiplier les publications sur les différents canaux de communication de l’entreprise : réseaux sociaux, sites web, plateforme de publication de vidéo… D’autre part, il sera essentiel d’équilibrer la quantité et la qualité en veillant à publier un contenu pertinent avec des informations réellement utiles et exploitables pour les clients.

Les articles conseils et astuces ou les vidéos tutoriels de bricolage par exemple ont du succès auprès du public, le plus important étant d’adapter les thèmes abordés avec vos activités. Les publications démontrant les nouveaux procédés à l’œuvre dans l’entreprise pour veiller à la sécurité sanitaire des collaborateurs constituent également un moyen efficace de rassurer le public.

S’engager dans des actions utiles pour la société

La crise de la COVID a démontré que les entreprises peuvent jouer un grand rôle dans la société. L’engagement des clients dépend plus que jamais des efforts que l’entreprise déploie pour faire face à la crise, non seulement à leur niveau, mais aussi en ce qui concerne les employés et partenaires.

Il est important de communiquer mais surtout de passer à l’action afin de démontrer la volonté réelle de votre entreprise de participer à l’effort collectif pour face aux difficultés induites par la crise. Cela peut prendre la forme de dons, d’appel à l’action, de fabrication de masques… L’engagement à prendre dépendra des possibilités de l’entreprise, le plus important à retenir étant que chaque participation à l’effort national pour affronter la crise aura toujours un impact significatif sur sa réputation.

Les conséquences de la crise sanitaire sur les entreprises à Lyon

La région Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des plus atteintes par les conséquences de la crise sanitaire. La CCI de la région a établit un premier bilan économique de la crise en septembre 2020.

La situation des entreprises lyonnaises après le confinement

Les chiffres transmis à la mi-juin par l’Insee démontrent une difficulté de reprise pour les entreprises du secteur de l’hôtellerie tout comme celui du commerce alimentaire. Entre 5 et 6% des entreprises du secteur de la construction et de l’industrie ont pu effectuer la reprise économique et cette modération est également observée au niveau de celui des services.

Une reprise effective mais des points d’activité faibles

L’Insee démontre un taux d’activité de 50% dans tous les domaines d’activité à la reprise, mais malgré ce chiffre encourageant, il reste difficile pour les entreprises de gagner à nouveau des points d’activité. Quoi qu’il en soit, les chances restent faibles pour que ces entreprises puissent atteindre ne serait-ce que 90% de leurs points d’activité pour l’année 2021.

À noter que les PME-TPE ont également été fortement impactées, puisque 78% d’entre elles ont connu une baisse conséquente de leur chiffre d’affaire sur un an au premier semestre de l’année 2020.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail