Toute l’actualité Lyon Entreprises

La start-up lyonnaise KumulusVape.fr effectue sa première levée de fonds de 245 000 euros

Spécialisée dans le commerce des cigarettes électroniques, à travers des boutiques en dur et sur le Web, par le biais du e.commerce, la start-up lyonnaise annonce sa première levée de fonds.

Fondée en 2012 par Astrid Menut et Rémi Baert, la société Kumulus Vape (Sarl Webstorm) est basée dans le 7ème arrondissement de Lyon. Désormais dotée d’un laboratoire en propre, elle est aujourd’hui distributrice de grandes marques de l’industrie et emploie aujourd’hui treize salariés.

Cette entreprise qui veut se positionner comme l’un des leaders du secteur en France va faire entrer à son capital des investisseurs privés pour renforcer cette position et lui permettre d’investir en R&D.

« Le premier objectif de cette levée de fonds de 245 000 euros est de soutenir notre croissance. Nous projetons pour l’année 2017 un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros », assure Astrid Menut, gérante cofondatrice de Kumulus Vape.

Objectif : recruter cinq nouveaux salariés lyonnais d’ici à la fin de l’année. « Notre objectif affiché est un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros dès 2018 », ajoute la cofondatrice de la start-up.

Pour Rémi Baert, directeur du développement et cofondateur de Kumulus Vape, cette première levée de fonds doit aussi être l’occasion de diversifier les produits de la marque, en multipliant notamment les efforts consacrés à la R&D.

« Chaque jour, le marché de la cigarette électronique porte de nouvelles innovations. En investissant dans notre R&D nous serons en mesure de commercialiser de nouveaux produits directement issus de notre laboratoire qui a vu le jour début 2017. Cela nous permettra aussi de réduire notre dépendance envers certains fabricants et améliorer considérablement nos marges à moyen terme », décrit-il.

A savoir que le marché de la cigarette électronique a connu une croissance de 120 % du nombre de consommateurs au cours des trois dernières années.

Misant sur une croissance annuelle de plus de 19 %, plusieurs analystes financiers prédisent qu’il pourrait atteindre au niveau mondial, un total de 47 milliards de dollars dès 2025. France et Royaume-Uni se disputent les premières places du marché européen.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail