Toute l’actualité Lyon Entreprises

VIP
Quelles sont les différentes responsabilités administratives d'un DAF ?
Le directeur administratif et financier (DAF, ou directeur financier) fait partie de la direction de l’entreprise. En effet, il intervient auprès du dirigeant pour diverses missions : gestion administrative, stratégie financière, négociation auprès des fournisseurs, les missions de ce professionnel sont nombreuses. En d’autres termes, le métier de directeur financier et administratif d’une entreprise est un poste à haute responsabilité, un travail prenant qui nécessite de nombreuses connaissances. Ici, dans ce guide, nous allons nous intéresser aux différentes missions qui incombent au responsable administratif et financier.

Quelles sont les principales responsabilités du directeur financier et administratif d’une entreprise ?

On trouve deux types de DAF : le daf externalisé, qui intervient de façon ponctuelle, en tant que prestataire, pour le compte d’une société, ou le daf entreprise, un cadre collaborateur généralement embauché en CDI.

La direction financière de l’entreprise a pour objectif de réduire les risques pris par cette dernière, notamment dans le cadre d’un investissement par exemple, ou encore d’une collaboration avec un investisseur ou un client. C’est le DAF qui est en charge de superviser ce service. De ce fait, il possède une grande responsabilité et des missions très importantes, que nous vous proposons de découvrir.

Le directeur financier et administratif d’une entreprise a pour mission de proposer et de mettre en place une stratégie financière

Pour s’assurer de réduire le risque financier et comptable, le DAF met en place au sein de la direction financière et administrative de l’entreprise une stratégie, adaptée aux besoins et au profil de la structure. En outre, il a pour mission de concevoir des outils facilitant la prise de décision. Il doit également faire en sorte que tous les collaborateurs de la société œuvrent pour la mise en place de ladite stratégie.

L’activité du directeur financier est également prévisionnelle. En effet, il a également pour mission d’anticiper les différents bouleversements, ainsi que l’évolution globale de sa société. Bien évidemment, il doit veiller à la pérennisation de son entreprise.

Pour endosser ces différentes responsabilités, le DAF possède de nombreuses compétences, notamment en droit des entreprises, en droit des finances, mais aussi en gestion financière. Il connaît la réglementation et la législation et se tient au courant de l’actualité, afin de mettre à jour ses connaissances au quotidien.

Le directeur financier et administratif d’une entreprise doit représenter les dirigeants lors des négociations

Grâce à ses nombreuses connaissances dans le domaine du droit et de la finance, mais aussi grâce à ses qualités d’orateur et de négociateur, le directeur financier intervient directement dans le cadre de négociations. Auprès des banques et autres organismes financiers, mais aussi auprès des fournisseurs et des clients, il représente les dirigeants de la société et parle en leur nom.

En amont, avec toute son équipe, le directeur financier monte un dossier solide, dans le but de permettre à l’entreprise de réussir son opération. Il peut s’agir, par exemple, d’un achat, d’une cession ou d’une fusion. En plus de son rôle de négociateur, le DAF contrôle les différentes étapes de l’opération financière et réunit chaque information essentielle, pour aider les dirigeants de l’entreprise à prendre une décision.

>> Souhaiteriez-vous être contacté par un RAF ?

>> Souhaiteriez-vous contacter un RAF ?

>> Téléchargez le livre blanc Tout savoir sur Le RAF en 5 questions ?

Quelles sont les autres missions qui incombent au directeur financier et administratif d’une entreprise ?

Comme nous venons de le voir, les deux responsabilités principales du DAF concernent la mise en place d’une stratégie financière efficace, permettant le développement et la pérennisation de l’entreprise, ainsi que la négociation des différentes opérations réalisées par la société. Le DAF doit être capable de faire des prévisions financières pour son entreprise

Mais d’autres missions incombent au directeur financier, comme vous allez pouvoir le constater.

  • Le DAF doit être capable de contrôler la comptabilité et la trésorerie de l’entreprise, toujours dans le but d’assurer sa bonne santé financière. Il possède donc des notions en comptabilité et travaille en collaboration avec les experts-comptables de l’entreprise.
  • Le directeur financier et administratif d’une entreprise a la responsabilité de communiquer avec les différents services fiscaux. D’ailleurs, c’est à lui que revient la mission d’optimiser les charges fiscales de l’entreprise.
  • Dans certaines entreprises, le directeur financier et administratif d’une entreprise peut prendre le rôle du DRH. Il se charge alors des paies, mais aussi de la prise en charge des frais divers, des congés, etc. Précisons toutefois que tous les directeurs financiers ne sont pas amenés à diriger le service des ressources humaines de son entreprise.
  • Le directeur financier a pour mission de valider chaque audit comptable. Il possède également les compétences et les connaissances nécessaires pour réaliser lui-même un audit comptable pour son entreprise.

Formation, qualités, salaire : tout savoir sur le métier de directeur financier et administratif d’une entreprise

Quelles sont les formations permettant de devenir directeur financier ?

Les formations relatives à la comptabilité et/ou à la finance doivent être envisagées pour devenir directeur financier. Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion, de niveau BAc +5, est généralement recherché par les recruteurs. Cependant, d’autres diplômes obtenus dans le domaine de l’économie, des finances ou de la gestion administrative sont aussi prisés par les entreprises.

Quelles sont les qualités indispensables pour exercer le métier de DAF ?

Comme nous l’avons dit à plusieurs reprises, le DAF est amené à travailler en collaboration avec différents services de l’entreprise. Il doit donc posséder des « soft skills » spécifiques : l’écoute notamment, la capacité de travailler en équipe, ainsi qu’un bon management.

En outre, ce professionnel doit être capable de mener à bien une négociation. Il doit donc être à l’aise à l’oral et avoir confiance en lui. Le métier de directeur financier implique également une grande capacité à s’organiser, mais aussi à gérer le stress. Savoir prendre une décision est également essentiel.

D’autres qualités sont requises, notamment la rigueur, une excellente capacité d’analyse. Pour les acquérir, deux solutions peuvent être envisagées : une formation par exemple, dans le management ou l’organisation, mais aussi l’acquisition d’expérience.

Quelle est la rémunération d’un directeur administratif et financier ?

Le directeur financier interne à l’entreprise peut toucher une rémunération variable, entre 50 000 et 200 000 € par année. Les DAF exerçant en tant que prestataire proposent des tarifs compris entre 700 et 1 300 € journaliers.

>> Souhaiteriez-vous être contacté par un RAF ?

>> Souhaiteriez-vous contacter un RAF ?

>> Téléchargez le livre blanc Tout savoir sur Le RAF en 5 questions ?