Toute l’actualité Lyon Entreprises

VIP
Quelle est la fiche de poste d'un responsable administratif et financier ?
Le responsable administratif et financier (aussi appelé directeur administratif et financier, ou DAF) d’une entreprise occupe un poste haut placé et central. Faisant partie de la direction de la société, il est chargé de la gestion des différents services comptables, financiers et administratifs. Il possède également un rôle de conseiller très important. Ici, nous vous proposons une fiche complète pour en savoir un peu plus concernant le rôle du DAF, ses qualités, le cursus permettant d’exercer cette activité, ainsi que les différentes conditions de travail, et le salaire responsable administratif et financier.

Quel est le rôle d’un directeur administratif et financier ?

Le DAF est un métier central au sein d’une société. En effet, ses différentes missions financières ou administratives sont essentielles pour le bon développement et la pérennisation de la société. Découvrez les différents rôles de cet expert.

Le rôle financier du DAF

L’objectif du DAF consiste à élaborer une stratégie en adéquation avec les besoins et les objectifs de la société. Pour cela, plusieurs tâches lui incombent :

  • Le suivi de la partie comptable de la société.
  • La réalisation de tableaux de bord et de reporting.
  • La gestion de la trésorerie et son développement.
  • La gestion de la fiscalité.
  • La négociation et la recherche de financement.

En ce sens, le DAF est également le responsable de la fiscalité de la société.

Le rôle administratif du DAF

  • Le DAF d’une entreprise s’assure que celle-ci respecte la réglementation et la législation sociale et juridique des sociétés.
  • Le RAF exerce une veille juridique. Cela lui permet d’être au fait de l’actualité et de prendre en considération les évolutions qui pourraient avoir un impact sur la santé de la société qui l’embauche.
  • Le DAF organise les conseils d’administration. Il prend également en charge les litiges de la société et s’assure que celle-ci respecte ses engagements, notamment sur le plan financier.

Le rôle stratégique du DAF

Le DAF intervient au sein de la direction de la société, afin d’accompagner les dirigeants dans leurs prises de décision. Le DAF est un professionnel pouvant apporter son aide et mettre en place une stratégie en matière d’investissement et de transactions divers et variés. Il est habilité à intervenir dans le cadre d’une fusion ou d’un rachat, entre autres.

Où exerce le DAF ?

Le DAF est un professionnel pouvant être embauché en tant que salarié-cadre pour le compte d’une société, ou intervenir dans une société en tant qu’indépendant.

Le DAF exerçant dans une entreprise

Le directeur administratif et financier peut travailler pour le compte d’un grand groupe du secteur privé. En outre, une PME peut aussi avoir recours à l’embauche d’un DAF. Dans ce cas, cet expert endosse également le rôle de responsable des ressources humaines. Pour intégrer une structure en tant que salarié-cadre, le DAF doit pouvoir témoigner d’une bonne expérience.

Le directeur administratif et financier indépendant

Un RAF peut intervenir dans les entreprises en tant que free-lance. C’est alors à lui de prospecter pour trouver de nouveaux clients. Ce professionnel peut aussi intégrer un cabinet spécialisé dans la gestion financière et administrative. Il sera alors envoyé chez les clients pour des missions diverses et variées. Ce professionnel indépendant peut intervenir pour des missions ponctuelles ou plus longues, en fonction des besoins des entreprises.

Quelle est la formation permettant de devenir DAF ?

Le DAF est un salarié-cadre avec de grandes responsabilités. De ce fait, il doit acquérir de très nombreuses compétences et connaissances. En d’autres termes, le DAF doit entreprendre des études longues, généralement de niveau bac +5. Voici les formations et les diplômes qui vous permettront de devenir daf :

  • Le cursus permettant d’obtenir un DSCG.
  • Le master spécialisé dans la comptabilité, le contrôle et l’audit.
  • Le master en finance.
  • Le cursus permettant d’obtenir des diplômes en sciences de gestion.

Pour exercer en tant que DAF, il est nécessaire d’acquérir de l’expérience dans différentes spécialités (la comptabilité et la trésorerie par exemple). C’est seulement grâce à une formation responsable administratif et financier, et après de nombreuses années d’expérience en tant que cadre dans la finance que le DAF peut envisager d’exercer en tant que tel, dans une société ou en tant qu’indépendant. En tant que jeune diplômé, il est tout à fait possible de postuler au sein d’un cabinet comptable.

Quelles sont les compétences requises pour exercer en tant que DAF ?

Comme nous l’avons mentionné à plusieurs reprises, un directeur financier doit avoir d’excellentes connaissances et compétences dans les domaines suivants :

  • La gestion financière et comptable,
  • La fiscalité,
  • Le contrôle de gestion,
  • Le droit des affaires et des sociétés,
  • Le droit fiscal.

Mais d’autres compétences sont également attendues de ce professionnel, notamment :

  • La maîtrise d’outils informatiques,
  • La maîtrise du français et de l’anglais (la maîtrise d’autres langues étrangères est un autre plus non négligeable),
  • D’excellentes capacités managériales.

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir directeur administratif et financier d’une entreprise ?

Certains soft skills sont indispensables pour pouvoir exercer le travail de DAF. Il s’agit, entre autres, de :

  • L’organisation,
  • La rigueur,
  • La capacité de travailler en équipe,
  • Une excellente capacité d’analyse,
  • Une bonne capacité à gérer le stress

Quel est le salaire d’un responsable financier ?

Le salaire du DAF exerçant en tant que salarié

La rémunération du DAF dépend en réalité de plusieurs critères. Dans un premier temps, son expérience. Comme nous l’avons dit précédemment, ce poste n’est pas accessible aux débutants ou aux jeunes diplômés. Le cursus initial influence également le salaire de ce professionnel, ainsi que le secteur d’activité et le type de structure dans laquelle il est embauché. Généralement, un DAF gagne entre 4 000 € et 15 000 € par mois.

Le salaire du DAF exerçant en tant qu’indépendant

Il est beaucoup plus difficile d’évaluer avec précision le salaire d’un DAF exerçant comme free-lance, ou au sein d’un cabinet de directeurs financiers. Cependant, il est possible d’affirmer que les prestations auprès des entreprises sont facturées entre 600 € et 1 300 € la journée. Ces tarifs varient en fonction du type de mission, mais aussi de la réputation du cabinet ou du consultant qui interviendra sur place.